STREET-ART EN VRAC

STREET-ART EN VRAC

vagabondageautourdesoi.com

Sur cette page  Street-art en vrac, sont regroupés tous les articles sur l’art de rue. Je suis toujours attentive à cette façon d’investir la ville, de laisser une marque mais aussi de démocratiser l’art.

Pour commencer, les derniers articles de Street-Art en vrac

Zoo Project

J’aime qu’un roman me fasse voyager, découvrir des choses nouvelles, etc. Celui de Judith Perrignon est de celui-là. Alors pourquoi s’en priver ! Voici Zoo Project …

#zooproject

Zoo Project, pseudonyme de Bilal Berreni, était un artiste urbain français, mort assassiné le 29 juillet 2013 à Détroit à l’âge de 23 ans. C’est le fil conducteur du livre de Judith Perrignon Là ou nous dansions. La suite ici

Ernest Pignon-Ernest à Rueil

vagabondageautourdesoi.com

L’Atelier Grognard à Rueil-Malmaison dans les Hauts-de-Seine a fait le choix de présenter en ligne l’œuvre du père du Street-Art, Ernest Pignon-Ernest.

La suite ici

 

Madame – Street-Art

Dans le quartier de La Chapelle à Paris, du Street-Art se remarque et celui de Madame Moustache dite maintenant Madame y est en bonne place.

«C’est comme un cadeau à la rue, et j’ai toujours trouvé les choses gratuites très belles», raconte Madame. La suite ici

 

C 215 Hommage aux résistants

vagabondageautourdesoi.comC 215 (alias Christian Guémy), originaire de Seine-Saint-Denis, pratique le Street-Art depuis 2006 en utilisant la technique du pochoir.
D’abord, connu au niveau international, C 215 présente des œuvres peintes sur des objets de recyclage dans de nombreuses galeries, en France et dans le monde. Mais, il continue aussi à intervenir sur les murs des villes.

De nouveau, ici, est présentée une série inédite de portraits de résistants communistes réalisés sur des exemples originaux de l’humanité clandestine. La suite ici

Rendre hommage à une première de corvée

@vagabondageautourdesoiC215,  @christianguemy,  derrière ce nom de code se cache un acteur du street art très influent en France. Christian Guémy est né en France en 1973.

Christian Guémy a réalisé le 3 juin le portrait d’Aïcha Issadounène, en hommage à cette caissière emportée le 26 mars par le Covid-19 La suite ici

Télérama

Beaux Arts Magazine

ART EN VRAC

BRIC A BRAC DE CULTURE EN VRAC