Bric à brac – 7

Sous cette rubrique de Bric à brac, des chroniques différentes pour le plaisir, pour sourire, pour l’émotion, pour pleurer et même pour rire même, enfin tout plein de petites choses à partager. Merci pour vos retours !

++++++++++++++++++++

Rendre hommage à une première de corvée

C215,  @christianguemy,  derrière ce nom de code se cache un acteur du street art très influent en France. Christian Guémy est né en France en 1973.

Christian Guémy a réalisé le 3 juin le portrait d’Aïcha Issadounène, en hommage à cette caissière emportée le 26 mars par le Covid-19, sur un mur de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) où elle vivait.

@vagabondageautourdesoi

« Le street-artiste a découvert le visage d’Aïcha Issadounène dans la presse et a contacté le maire de Saint-Ouen où elle habitait ainsi que sa famille pour leur demander le droit de rendre hommage à cette femme, caissière depuis 30 ans au Carrefour de Saint-Denis, décédée le 26 mars. Elle est la première victime du Covid-19 parmi le personnel du groupe de grande distribution.

« Pendant le confinement, on a tous fait nos courses, on a tous vu les caissiers se sacrifier. Moi, j’étais confortablement confiné à la maison comme la plupart des Français », explique C215, mondialement connu pour ses portraits militants. « Art in the City

Il réalisera prochainement le portrait du petit Roméo (13 ans) qui a fabriqué et distribué deux mille visières, dans le XIIIe arrondissement de Paris.

@vagabondageautourdesoi

Il espère créer un triptyque à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, une fresque sur la mémoire du combat des soignants d’ici la fin de l’année.

C’est en 2006 que l’artiste s’abonne à la pratique du pochoir et au graff, une activité qui ne le quittera plus à partir de cet instant. Il suit une formation en histoire et en économie, souhaitant se modeler un profil d’humaniste des temps modernes, et se dirige progressivement vers l’Histoire de l’art par la suite.

@vagabondageautourdesoiL’élément déclencheur pour lui fût un chagrin d’amour. Il se sépare de sa femme et ne peux voir grandir sa petite fille de 4 ans jour après jour. Décidé à lui montrer qu’il pense malgré tout à elle au quotidien, il va réaliser un dessin de son ancienne conjointe puis de sa fille Nina sur une façade de son quartier à Ivry/Seine. Un événement qui marquera le début de sa carrière en tant qu’artiste peintre urbain.

 

Pour l’artiste le street art doit se confondre avec son environnement, dialoguer avec les éléments qui le composent et faire preuve d’un véritable esthétisme. Sa référence première n’est autre qu’Ernest Pignon Ernest, figure tutélaire de l’art de rue en France.

Son travail a dépassé depuis lors la capitale et sa banlieue et s’étend au monde entier, aussi bien dans la rue qu’au sein des musées. On le reconnaît à sa signature graphique, symbolisant un cube dans lequel est inscrit son blaze (nom ou signature pour un street artist) C215.

@vagabondageautourdesoi

 

9 commentaires

    • Merci bcp pour votre abonnement. Souhaite être à la hauteur de votre confiance. Au plaisir de vous retrouver 😉

  1. je ne connaissais pas non plus cet artiste! j’aime de plus en plus le Street Art le portrait d’Aïcha est magnifique, c’est une belle manière de lui rendre hommage 🙂 ❤

    • Oui, C215 a toujours pris à parti la rue pour témoigner de l’expression de son ressenti. Et celui-ci est magnifique. Belle soirée Eve

    • Important pour mon département de rendre cet hommage aux personnes qui ont continué à travailler malgré le confinement…Encore deux nouveaux décès ce weekend des suites du Covid- 19 dans les hôpitaux ! De plus, C215 est une figure connue dans la capitale. Il a fait parti du collectif qui demandait aide au gouvernement. Bonne journée Eveline !

  2. Je ne connais pas cet artiste mais on peut vraiment saluer sa démarche et le portrait de cette caissière est très beau. C est bien de rendre hommage aux héros anonymes du Covid.
    Bonne soirée. Je retourne à un petit polar navrant.

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.