ALBER, le coloriste !

Artiste de Street-Art, ALBER est depuis ses quinze ans dans le domaine du street-art. Ses portraits sont reconnaissables au style particulier des formes et des couleurs associant les couleurs froides et chaudes.

Né en 1986, ALBER s’implante comme graffeur dans la région de Bordeaux, puis dans toute la France et même à l’étranger.

Mon grand-père s’appelait Albert et j’ai effectivement décidé d’enlever le T pour créer un raccourci. Dans le graffiti, tu essaies de trouver des blazes assez courts pour pouvoir les écrire rapidement. Ça me permettait d’avoir un nom de graffeur plus personnel qu’un blaze classique et je trouvais que les lettres étaient cool.

Première expo en 2019 au sein de la Galerie Barthélemy Bouscayrol à Biarritz, ALBER vient de sortir un livre qui reprend un certain  nombre de ses créations.

Je peins essentiellement à la bombe. Sur mur, je procède directement à la bombe ou avec un aplat à l’acrylique en amont, pour avoir une belle surface. Après, c’est une gestuelle et une maîtrise technique qui s’acquiert à force de faire, en s’entraînant. C’est avant tout un travail de lignes, de remplissage et j’essaie d’être le plus technique possible avec les embouts de bombe dont je dispose et la peinture que j’utilise.

« Rêver son Horizon » : le street art au cœur du Parc Icade du Pont de Flandre – ALBER

Sources

Compte Facebook de l’artiste

Instagram :@alberoner

Galerie Barthélemy Bouscayrol

Intagram : @galerie.barthelemy.bouscayrol

 

 

 

STREET-ART EN VRAC

BRIC A BRAC DE CULTURE

10 commentaires

    • Oui, c’est particulièrement éclatant sur des murs gris d’une ville ! Bonne soirée !

    • Oui, ça éclate et chatoie ! Très agréable en effet ! Bon début de semaine.

  1. J’aime bien ce qu’il fait et les couleurs qu’ils utilise ou le bleu est bien présent. Bisous doux dimanche

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.