NEWS

 

Série Panneaux

vagabondageautourdesoi.com
Enseigne en Normandie

A l’heure du confinement, j’ai eu envie de voyager évidemment en respectant les mesures barrières avec les panneaux de circulation, de directions, ou d’informations et les enseignes glanés au fil de nos petites pérégrinations. Petit état des lieux pour faire sourire… La suite ici

Printemps des poètes – Edition 2020

@vagabondageautourdesoiMa participation pour cette édition avec la lecture du poème de Paul Valet : Qu’il faut chanter le monde. La suite ici 

Essai

Benalla et moi – Ariane Chemin – François Krug

@vagabondageautourdesoiLa liesse envahit la France le soir du 15 juillet 2018 ! Le lendemain, comme pour tous les événements, joyeux ou tristes, les français aiment se réunir sur les Champs. La chaleur est étouffante. On a annoncé, comme pour la précédente victoire, la descente de l’avenue dans le  » bus des héros ». Cette équipe est devenue le symbole de la fierté de tout le pays réuni, pour la seconde fois. Les télés sont là. Thomas Sotto fait un direct avec la foule : décontraction, joie simple et partage! La suite ici

Je suis une sur deux – Giulia Foïs

@vagabondageautourdesoiÉcouter sa voix à la radio, c’est déjà un voyage. Alors, mettre ma voix, celle du dedans, dans ses mots c’est comme me relier à un continent pour moi inconnu, celui du traumatisme pour viol. « Je suis une sur deux » est le récit de Giulia Foïs, journaliste, sur l’agression dont elle a été victime au début de sa vie de femme. La suite ici

Génération offensée – Caroline Fourest

@vagabondageautourdesoiCe n’est pas que dans la coiffure (le port de dreadlocks) mais aussi dans l’art (seuls les musiciens noirs  pourraient jouer de la musique jazz) et la culture (les étudiants canadiens font supprimer un cours de yoga pour ne pas « s’approprier » la culture indienne) que les inquisiteurs en « appropriation culturelle » envahissent les réseaux sociaux pour imposer leur vision d’un monde ségrégationniste et identitaire. La suite ici

Littérature Française

Je ne répondrais plus jamais de rien – Linda Lê

@vagabondageautourdesoi« Je ne répondrais plus de rien «  Une phrase répétée en leitmotiv par la mère de Linda Lê plusieurs mois avant son décès.

Comme une litanie, Linda Lê revient sans cesse autour de cette phrase en s’adressant à elle pour essayer d’en comprendre le sens. La suite ici

Nuits d’été à Brooklyn – Colombe Schneck

@vagabondageautourdesoi

Sur fond d’une histoire d’amour, Colombe Schneck dans son nouveau roman « Nuits d’été à Brooklyn » nous décrit trois jours d’émeutes à caractère racial dans le New-York  de l’année 1991.

Dans le quartier  de Crown Heights à Broocklyn, la population d’origine caribéenne assez pauvre est majoritaire. Une minorité de juifs appartenant à la communauté des Loubavitchs cohabite. La suite ici

Miroir de nos peines – Pierre LEMAITRE

@vagabondageautourdesoiDans « Miroir de nos peines », Pierre Lemaitre nous décrit la drôle de guerre à la manière d’un théâtre.  Ce troisième volet est une vraie jubilation malgré le sujet grave qu’il raconte. Car, la débâcle, l’impréparation des troupes et la propagande du gouvernement français y sont décrits par le menu détail des petites histoires de ses personnages après avril 40 et pendant deux mois. La suite ici

Polar

Après les chiens – Michèle Pedinielli

@vagabondageautourdesoiGhjulia Boccanera, surnommée Diou, est une enquêtrice façon Nestor Burma qui aurait laissé la grisaille de Paris pour le soleil et les quartiers populaires de Nice. Michèle Pedinielli raconte dans « Après les chiens » qu’en 2017, Boccanera décide d’enquêter sur le meurtre d’un Érythréen. Comme père de fiction, elle a son entrée dans la maison Police. Pour elle, c’est son ex, commandant Santucci, qui enquête pour retrouver le (ou les ) meurtrier(s). De plus, une jeune fille, Mélody, a disparue depuis quelques heures depuis peu fâchée avec sa mère et son beau-père. La suite ici

Au soleil redouté – Michel Bussi

@vagabondageautourdesoiJ’en ai marre ! A chaque fois, c’est pareil ! Je participe à un concours et jamais je ne gagne. Quand j’ai vu que PYF, Pierre Yves François, le grand écrivain qui écrit chaque année un livre, le double de Michel Bussi, voulait inviter cinq lectrices à l’hôtel « Au soleil redouté « … Ni une ni deux, je me suis installée à mon bureau et j’ai rédigé ma plus belle lettre de motivation. La suite ici

Persona – Maxime Girardeau

@vagabondageautourdesoiFranck Somerset est l’enquêteur de Maxime Girardeau, un nouveau dans l’univers du polar français. Premier roman, Persona, reprend les éléments classiques du genre : un crime sans cadavre, et même plusieurs à élucider, un enquêteur suffisamment intuitif pour ne pas passer à côté d’éléments importants, une équipe où chacun tient sa place par rapport à ses compétences et une intrigue qui grandit au fil des pages. La suite ici

Celle qui pleurait sous l’eau – Niko Tackian

@vagabondageautourdesoiUne piscine. Une lune qui s’y reflète. L’odeur du chlore. Et, au milieu, les bras en croix, une femme. Autour, une nappe rouge. « Celle qui pleurait sous l’eau » est là décrite par Niko Talkian dans son nouveau polar. La suite ici

 

7 commentaires

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.