NEWS

 

Voyager – Lire – Voir –

++++++++++++++++++

Voyager

Série touristes – Russie

vagabondageautourdesoi.com

Pour inaugurer, les articles sur ce voyage, une première chronique un peu insolite…A force de photographier tous azimuts, m’est venue l’idée de prendre aussi les touristes, ou pas, entrain de se faire photographier.

La suite ici

Métro-Moscou

Pour se déplacer dans une ville aussi étendue que Moscou (2 542 km2 alors que Paris en fait 105,5 km2), le métro est un indispensable. Il est aussi l’un des témoignages de la période stalinienne.

Staline voulait construire un » Palais pour les peuples ». En réorganisant sa capitale vers 1931 pour faire rayonner le génie communiste, il prévoit de la doter d’un métro somptueux:

La suite ici

Lire

La vérité sur  » Dix petits nègres  » – Pierre Bayard

Avec « La vérité sur « Dix petits nègres », Pierre Bayard décortique la plus célèbre intrigue de la reine du roman policier, Madame Agatha Christie !

Pas besoin de le relire, Pierre Bayard en rappelle l’intrigue improbable : dix personnes sont convoqués sur une île par un hôte invisible. Chacun a tour de rôle sera tué. Lorsque la police arrive sur les lieux, elle ne peut qu’être impuissante à expliquer ses crimes en séries puisqu’une tempête a empêché la venue ou le départ de l’assassin ! La suite ici

RENTRÉE LITTÉRAIRE 2019

Boy Diola – Yancouba Diémé

@vagabondageautourdesoi.comUn homme qui s’installait à Dakar pour travailler, originaire de Casamance, on l’appelait un « Boy Diola« , « le genre de type à errer presque nu dans les forêts du Sud » et qui « se nourrit de feuilles et de racines« . C’est le titre du premier roman de Yancouba Diémé racontant l’histoire de son père Apéraw, issu de la première génération des immigrants africains sur le sol de Seine-Saint-Denis.
Un soir, Apéraw dévoile son passage après avoir vu un reportage sur un bateau de migrants échoué sur une plage de Corse. Il n’en dira pas plus !

La suite ici

La petite sonneuse de cloches – Jérôme Attal

Décidément, Jérôme Attal a bien du talent et il le prouve dans « Une petite sonneuse de cloches » paru chez Laffont pour la rentrée littéraire 2019.

Me faire cheminer auprès de Châteaubriant que je n’avais pas vu depuis mon lycée au moment où lui, dépenaillé, affamé et presque halluciné depuis sa fuite de la jeune France républicaine virant Terreur, cherche à retrouver la sensation d’un baiser laissé par « Une petite sonneuse de cloches »La suite ici

Ceux qui partent – Jeanne Benameur

Une écriture en forme de poème avec la liberté du roman, voici le nouveau livre de Jeanne Benamer « Ceux qui partent » paru chez Actes Sud pour la rentrée littéraire 2019.

@vagabondageautourdesoi.com

Cette histoire permet à Jeanne Benameur de décrire une journée et une nuit à Ellis Island (NY) au travers d’une galerie de personnages au moment des années 1910.

La suite ici

Une partie de Badminton – Olivier Adam

« Une partie de badminton » nouveau roman d’Olivier Adam paru lors de cette rentrée littéraire 2019 nous présente une tranche de vie qui, s’il ressemblait à un sport, serait un sport de combat plutôt qu’une partie de badminton légère et aérienne du siècle dernier!

Dès le premier chapitre, juste quatre pages : l’univers est posé ! Paul Lerner, écrivain sans bouquin nouveau depuis cinq ans, voit sa vie s’éparpiller. Ses deux enfants, Manon, une adolescente en 3ème et Clément, dix ans, occupent son temps libre de « journaleux » de province, spécialiste des petits potins à publier dans la gazette locale. Sa femme, Sarah, professeur de lettres dans la banlieue de Rennes, passent des heures de bénévolat pour l’alphabétisation de réfugiés.  Et, Paul, toujours Paul, complétement acariâtre, perclus de douleurs, devenu asocial depuis son retour de Paris, gaucho-bobo habitant de l’autre côté de Saint-Malo. La suite ici

Soir de fête – Mathieu Deslandes – Zineb Dryef

Premier roman de Mathieu Deslandes, écrit avec sa compagne, journaliste, Zineb Dryef, Soir de fête pose la question du consentement à partir d’un événement vécu juste au lendemain de la déferlante #Meetoo.

En effet, au cours d’un enterrement, une grand-tante de l’auteur lui révèle que son grand-père n’avait pas de père ! A ce moment-là, Zineb Dryef travaille sur un documentaire sur la « zone grise », entre le consentement et la contrainte concernant un viol. Le fruit de leurs échanges pousse Mathieu Deslandes à s’interroger sur ce viol tenu secret dans la famille pendant plus de trois générations.

Son enquête l’amène un soir d’été de 1922, lors d’un bal de son petit village de Sougy, dans l’Orléanais.  Mais neuf mois plus tard, ce n’est un bébé qui nait mais trois, sans père déclaré! Et la grand-tante de Mathieu insiste pour repréciser que ces jeunes filles n’étaient pas consentantes… La suite ici

Deux kilos et demi – Gil Bartholeyns

Premier roman de Gil Bartholeyns, « Deux kilos et demi », à paraitre pour la rentrée littéraire 2019 chez JC Lattès, nous emmène en Belgique profonde pour une enquête sur un élevage avicole de l’exploitation de Frédérik Voegele suite à des plaintes et dénonciations.

Une tempête de neige hors norme va contraindre Sully J. Price, inspecteur vétérinaire, à installer ses bureaux dans un « diner » et à y rester cinq jours au lieu d’un week-end. Dans ce restaurant, la servante se fait appeler Molly alors que son vrai nom est Léa (Sully en tombera amoureux), « Oeil d’Aigle aux mains propres » est en fait Earl et il s’occupe de la plonge, leur patron, Paul, est détenteur d’une recette de cuisson pour ailes de poulets appréciée.  Autour gravitent quatre jeunes, « qui hurlent à la nuit en imitant les loups ». La suite ici

Civilizations- Laurent Binet

@vagabondageautourdesoi.comLaurent Binet ne s’était pas manifesté, littérairement parlant, depuis l’excellent « La septième fonction du langage » (Prix du roman Fnac et Interallié en 2015). Il revient en cette rentrée 2019 avec un roman historique « Civilizations« .

Tout comme la série de jeux électroniques dont il reprend le titre, Laurent Binet s’attache à réécrire l’histoire des civilisations (appelé une uchronie).  Celle des vikings est revisitée puisqu’en envahissant le Groenland, ils décident de continuer leurs routes jusque dans les mers du sud, autour de Cuba, amenant avec eux leurs découvertes mais aussi leurs maladies. Du coup, la découverte de Christophe Colomb s’en trouve complétement bouleversée.La suite ici

Orléans – Yann Moix

@vagabondageautourdesoi.comPour la première fois, je découvre un roman de Yann Moix. Personnalité très médiatisée depuis sa participation à l’émission « On n’est pas couché », il avait attiré mon énervement quand au printemps, il avait fait le buzz avec sa repartie sexiste. Mais, décidée à combattre cet apriori très négatif, je me suis plongée dans son nouveau roman « Orléans » paru chez Grasset pour la rentrée littéraire 2019.

Ce roman est présenté comme expliquant les blessures de son passé évoquées rapidement dans ces précédents livres. La suite ici

A la demande d’un tiers – Mathilde Forget

vagabondageautourdesoi.com« A la demande d’un tiers »est le premier roman de Mathilde Forget paru chez Grasset pour la rentrée littéraire 2019. Mathilde Forget est aussi auteur-compositeur et avait été repéré aux Franco-folies en 2013. 

Le roman s’ouvre sur l’hospitalisation de Suzanne « à la demande d’un tiers » et ce tiers est la narratrice, sa sœur, « la petite ». Celle qui dit « je » dans le livre et essaye aussi  de comprendre le suicide de sa mère qui s’est déroulé lorsqu’elle avait huit ans. Sa sœur lui a servi d’ancrage mais est à son tour vacillante. La suite ici

Histoire d’Adriàn Silencio – Eléonore Pourriat

vagabondageautourdesoi.comPour son premier roman « Histoire d’Adriàn Silencio », Eléonore Pourriat nous entraîne au cœur de la famille de Cléo, de son passé qui fait souffrir les vivants au point d’en rendre un certain nombre étranger à leur vie. C’est un cartable en cuir et son contenu qui va révéler au fil d’une enquête minutieuse, solitaire et intense les fils ténus qui entourent la vie de son grand-père.

Cléo est une femme qui a la trentaine passée, aimant les mots puisque traductrice, qui décide d’en savoir plus sur son histoire familiale. Mais comme toute famille, la sienne a ses secrets que chacun décide de ne pas évoquer de peur de blesser la génération précédente. Il semble que ceux-ci commencent autour du punch franquiste lorsque son grand-père musicien décide de s’exiler et de se réfugier en France. La suite ici

Une joie féroce- Sorj Chalandon

Après avoir lu plusieurs de ses livres, le nouveau roman « Une joie féroce » de Sorj Chalandon, annoncé pour la rentrée, ne pouvait que m’intéresser.

Jeanne est une femme qu’on apprécie pour son empathie naturelle et sa simplicité. Elle est disponible sans vraiment attendre de retour et chacun s’est habitué à sa présence effacée mais aidante tout en s’excusant tout le temps. Jeanne Pardon, comme la surnommeront ses nouvelles amies plus tard. La suite ici

 

Voir

Sally Mann- Jeu de Paume

@vagabondageautourdesoi.comSally Mann est une photographe contemporaine qui, depuis quarante ans, réalise des photographies audacieuses et oniriques. Le Jeu de Paume – Concorde – à Paris a choisit cet été de nous présenter cette photographe américaine très attachée à son Sud natal.

La suite ici

La Joconde nue – Chantilly

vagabondageautourdesoi.comLe Prince de Condé, Duc d’Aumale, acquiert en 1862  un grand dessin surnommé « La Joconde nue » qui représente une femme nue qu’on attribue depuis des siècles à Léonard de Vinci. Il y a deux ans, Le Domaine de Chantilly a engagé un laboratoire spécialisé pour authentifier le dessin qui vint de rendre ses conclusions…

L’exposition présentée au Jeu de Paume du Domaine de Chantilly retrace la place de ce dessin dans l’histoire de l’Art. La suite ici

Berthe Morizot – Orsay

vagabondageautourdesoi.comLe musée d’Orsay profite de l’été pour présenter une femme peintre dans ses murs. Et, quelle exposition ! Loin des aprioris que sa peinture a suscité au début de sa carrière, Orsay choisit de faire découvrir au public ce que Berthe Morisot (1841 -1895) a apporté au courant impressionniste en montrant combien sa peinture était novatrice.

L’exposition est organisée par le musée national des Beaux-Arts du Québec, la fondation Barnes, le Dallas Museum of Art et les musées d’Orsay et de l’Orangerie.

A partir de huit thèmes, l’ensemble de la technique de Morisot est exposé avec 75 œuvres dont la moitié viennent de collections privées. La suite ici

Calder- Picasso – Musée National Picasso

vagabondageautourdesoi.comLe musée national Picasso souhaite avec l’exposition « Calder -Picasso » créer un dialogue entre les œuvres de deux montres de l’Art en les installant en miroir et en explorant l’esprit novateur de leurs démarches.

Lire la suite

Toutâkhamon – Le passage – Grande halle de la Villette

L’exposition « Toutânkhamon, le Trésor du Pharaon » célèbre, à la Halle de la Villette, le centenaire de la découverte du tombeau royal de Toutânkhamon dans la Vallée des Rois par l’archéologue britannique Howard Carter, le 4 novembre 1922.

Si le gouvernement égyptien voulait encourager le retour du tourisme Continuer ici

Partie II : La renaissance

Partie III : L’immortalité

 

vagabondageautourdesoi-104-wordpress-22

6 commentaires

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.