Allan Kaval

Allan Kaval

@allankaval
Une prison abrite des supposés membres de Daech. Cette immense pièce surpeuplée sert d’hôpital. Les blessés et les malades vivent ici. Les plus chanceux dorment dans un lit. D’autres sur un matelas en mousse à même le sol. Beaucoup de patients souffrent aussi de malnutrition, en plus de la maladie. Le 30 octobre 2019, au nord-est de la Syrie. LAURENCE GEAI POUR « LE MONDE »

Prix Albert Londres 2020

Le dernier prix Albert Londres est remis au travail du journaliste Allan Kaval pour le reportage effectué dans le centre de rétention en Syrie. Les forces Kurdes gèrent le centre. Là, les derniers combattants (combattantes) du califat de Daech vivent dans cette prison. Les autorités occidentales laissent les forces kurdes réglées le problème dans l’indifférence mondiale.

@allankaval
Un soldat des forces kurdes de sécurité surveille les cellules de la prison, toutes équipées de caméras. LAURENCE GEAI POUR « LE MONDE »

Décerné dans la catégorie presse écrite, le prix récompense le travail de Allan Kaval dans l' »enfer syrien. »

« La mort a une odeur. Le désespoir aussi ; son effluve se mêle à celle de la maladie, de la dysenterie, de la chair humaine que la vie, peu à peu, abandonne. Quand la porte de la cellule réservée aux malades de cette prison pour membres de l’organisation État islamique (EI) du nord-est de la Syrie s’ouvre sur d’innombrables détenus en combinaisons orange, entassés les uns sur les autres sur toute la superficie d’une pièce de la taille d’un hangar, c’est bien cette odeur-là qui étreint la poitrine. »Les premières lignes d’un de ses reportages

@allankaval
Environ 5 000 détenus vivraient dans cette prison tenue par les forces kurdes de sécurité, ouverte il y a quatre mois. LAURENCE GEAI POUR « LE MONDE »

 

@allankaval

Prix Albert Londres 2020

Bric à brac de culture

Photos en vrac

4 commentaires

  1. Ce journaliste mérite que son travail soit récompensé. Il montre qu’il ne fait pas bon être dans le camps des vaincus, quelle que soit la guerre en question.

    • Oui tout à fait! Des images fortes et un reportage que j’avais vu il y a quelques mois Bonne fin de journée

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.