Michael Connelly – Incendie nocturne

  • Présentation

vagabondageautourdesoi.com

Incendie nocturne de Michael Connely est la troisième enquête qui associe Renée Ballard et Harry Bosch. Ce polar est dédié à l’acteur qui incarne ce dernier dans la série.

Bosch claudique lorsqu’il accompagne son ancien coéquipié, et mentor, au cimetière. Selon les dernières volontés de celui-ci, sa femme lui remet un livre du meurtre. Il s’agit de celui de John Hilton, un cold-case de plus de trente ans. Il aurait fallu qu’il le redonne aux affaires non résolues.

Seulement Bosch est à la retraite depuis trois ans et décide de se plonger dans cette nouvelle enquête. Mais il aide aussi son demi-frère, Michel Haltier, avocat de la défense, à libérer son client au nom de la vérité. Déjà persona non grata au LAPD, Bosch ne peut plus contacter ses anciens collègues qui le considère comme un traite.

Lors de son service au « quart de cimetière » dans le quartier d’ Hollywood, Ballard doit gérer un incendie qui a coûté la vie d’un SDF alcoolisé. Elle est une enquêtrice hors pair mutée dans ce service pour avoir dénoncé l’attitude déplacée de son patron. Aussi, Ballard décide de faire son travail et découvre qu’il s’agit d’un meurtre.

Bosch a besoin de Ballard pour faire avancer son enquête. Ballard a besoin de son expérience et de son flair pour l’aider. Évidemment, les deux affaires vont apparaître plus liées qu’elle ne paraissaient au départ. Deux chapitres pour l’un puis deux chapitres pour l’autre.

Les univers se croisent et s’entrecroisent en s’aidant et se soutenant. Nos deux enquêteurs solitaires ont trouvé comment coopérer pour chercher toujours la vérité. Là encore le talent de Michael Connely est de surprendre en restant dans ses fondamentaux. C’est réussi, comme d’habitude avec Michael Connelly !

  • Extraits

    cite-56a4b9b45f9b58b7d0d8877b

Quand tu prends une affaire personnellement, ça te fout en colère. Et ça allume un feu en toi qui te donne le tranchant dont tu vas avoir besoin pour tenir la distance.

Que la ligne politique « on regarde ailleurs » et la misogynie systémique du service en matière d’affaires sexuelles aient causé son affectation à des tâches de moindre importance ne l’empêchait pas d’avoir gardé tous ses talents d’enquêtrice.

Olivias arrivait toujours à l’atteindre. Il lui avait pris quelque chose, tout comme d’autres hommes l’avaient fait dans le passé. Mais les autres avaient payé, d’une manière ou d’une autre – vengeance…ou justice, quel que soit le terme adéquat. Pas Olivias. Pour l’instant, il s’en était tiré avec une petite tâche à sa réputation, mais elle avait assez vite disparu. Que Ballard puisse se montrer plus futée que lui ou meilleure enquêtrice ne changeait rien à l’affaire- toujours, il aurait cette chose indicible qu’il lui avait prise.

Ils avaient alors dévié de la vérité ou s’en étaient volontairement écartés.

Il avait maintenant presque soixante-dix ans et avait vu certaines des pires horreurs que les hommes peuvent se faire les uns aux autres, mais cette chose perpétuée il y avait plusieurs décennies de cela, bien avant qu’il y en ait eu conscience, le faisait vaciller.

Les Vols et les Homicides avaient vu le jour cinquante ans plus tôt, lorsque l’enquête sur l’assassinat de Robert Kennedy avait fait apparaître le besoin d’avoir une équipe d’inspecteurs d’élite capables de traiter les affaires les plus complexes, sérieuses et politiquement ou médiatiquement délicates susceptibles de se présenter.

Né dans un univers où le loup mange le loup, il était devenu la viande.

  • Brèves

    D'habitude, je ne partage pas mes lectures lorsqu'elles ne m'ont pas plue ! Mais, là, c'est le livre qui se vend à plus

vagabondageautourdesoi.com
Un premier extrait

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

vagabondageautourdesoi.com
Un autre extrait
  • Critiques

Place des libraires

  • D’autres blogs en parlent

Des plumes et des pinceaux

One more cup of coffee

  • En conclusion


Michael Connelly – Incendie nocturne

Traducteur : Robert Pépin

Éditeur : Calmann-Lévy Noir

Parution : 14 octobre 2020

EAN : 9782702166321

Lecture : Novembre 2020

Une vérité à deux visages – Michael Connelly

En attendant le jour – Michael Connelly

Nuit sombre et sacrée – Michael Connelly

Une ville/Un flic de polar

Los Angeles/ Rénée Ballard

Romans policiers

5 commentaires

    • Merci. J’ai relu ta chronique sur James Patterson et Alerte Rouge car je prépare une ville/ un flic de polar sur NYPD Red découvert avec Diamants de sang. Je n’aurai pas dû peut-être lire les deux à la suite, la comparaison n’est pas en faveur du dernier !
      Mais, j’ai aimé retrouver un NY dont je suis toujours fascinée comme un enfant devant une vitrine illuminée 😉

    • Moi j’adore ses polars et en plus j’aime aussi bcp Renée Balkard et tant pis pour les livres en attente 👍😉 Bonne journée

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.