Château de la Bâtie d’Urfé

vagabondageautourdesoi.com - château de la bâtie d'urfe

Une petite commune du Forez, Saint-Étienne-le- Mollard, commune de plus de mille habitants, abrite une merveille de la Renaissance italienne, le château de la bâtie d’Urfé.  Claude d’Urfé (1501-1558), proche du roi, représente la France au Concile de Trente. Il est ambassadeur de Rome. Sa demeure familiale est située plus au nord et est en cours de restauration. Mais, Claude d’Urfé investit dans cette bâtisse féodale dés 1535 et la transforme à son goût en s’inspirant des demeures du Quattrocento.

vagabondageautourdesoi.com - château de la bâtie d'urfe

Claude d’Urfé a participé aux guerres d’Italie aux côtés de François 1er. Du coup, le roi le nomme Bailli du Forez en récompense de sa fidélité. Il a alors 35 ans et règne sur une région annexée au royaume de France après avoir fait allégeance avec l’ennemi, Charles Quint. Il a voyagé et a découvert les riches demeures italiennes. Alors, il aménage ce lieu selon le style de l’époque.

vagabondageautourdesoi.com - château de la bâtie d'urfe
Arrière du château

De l’extérieur, le château de la Bâtie d’Urfé mélange les styles. Une rampe cavalière mène aux pièces d’apparat de la galerie du premier étage. Elle permettait aux courtisans d’être directement accueillis et leur cheval pris en charge. Le château féodal s’observe encore sur le côté gauche avec les restes d’une tour. La galerie est de style renaissance et la toiture du bâtiment principal est faite d’ardoises comme un château de la Loire.

vagabondageautourdesoi.com - château de la bâtie d'urfe
Rampe cavalière actuellement en cours de rénovation

Des particularités apparaissent au cours de la visite sans qu’on puisse expliquer leurs présences. Comme ce plafond à caisson en bois à l’arrivée de la rampe cavalière, ouvert à tous les temps ! Ou un bout de plafond décoré dans le renfoncement d’une pièce.

 

vagabondageautourdesoi.com - château de la bâtie d'urfe

Son Sphinx

vagabondageautourdesoi.com - château de la bâtie d'urfe

Le Sphinx (celui-ci est une copie, l’original étant situé dans le château), représente pour Claude D’Urfé le symbole de la connaissance et de l’érudition.

La devise SPHINGEM HABE DOMI est gravée sur un cartouche placé sur le poitrail de la statue. Il s’agit d’un proverbe romain (avoir un sphinx chez soi pour, comme Œdipe, résoudre les énigmes et percer le sens des choses). Des hiéroglyphes (apparemment de fantaisie) sont gravées sur le pourtour du socle. Patrimoine Auvergne Rhône Alpes

Sa grotte de rocaille

vagabondageautourdesoi.com - château de la bâtie d'urfe

vagabondageautourdesoi.com - château de la bâtie d'urfevagabondageautourdesoi.com - château de la bâtie d'urfe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La pièce la plus prestigieuse est une grotte de rocaille artificielle du 16è siècle, la seule en France encore conservée. Elle est composée de matériaux naturels : stalactites, galets, cailloux et coquillages. De portée symbolique avec ses fontaines, elle permettait de se purifier corps et âme avant de pénétrer dans la chapelle.

 » la pièce couverte s’ouvrant largement sur la cour pour permettre de vivre selon le principe du « dehors-dedans »

Sa chapelle

vagabondageautourdesoi.com - château de la bâtie d'urfe
Tableau représentant la chapelle originale

L’accès de la chapelle se fait uniquement par la grotte.  Différentes œuvres y sont présentées et notamment un ensemble de tableaux du peintre maniériste Siciolante, que Claude d’Urfé a rencontré sûrement à Rome. Les tableaux reprennent des éléments de l’ancien testament avec leur écriture d’origine.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La chapelle conserve au plafond les initiales entrelacées du comte et de son épouse, Jeanne de Balzac d’Entraigues.

vagabondageautourdesoi.com - château de la bâtie d'urfeLe pied d’autel représente le départ de Noé et de sa famille. Seulement, une jeune femme et deux enfants semblent ressembler à Jeanne, femme de Claude.

vagabondageautourdesoi.com - château de la bâtie d'urfe

L’ensemble de l’aménagement de la chapelle, en particulier les boiseries murales, n’a pas été reconstitué. Les battants des portes extérieures sont particulièrement bien ouvragées représentant Moïse consacrant l’autel d’Aaron. vagabondageautourdesoi.com - château de la bâtie d'urfe

vagabondageautourdesoi;com - château de la batie d'urfe
Détails

Ses jardins

vagabondageautourdesoi;com - château de la batie d'urfeLes critères de la Renaissance s’y exposent avec les parterres géométriques d’ifs et de buis et la fontaine de marbre recouverte d’une rotonde.

La rotonde et sa fontaine « de la vérité d’amour » sont mentionnées dans L’Astrée.

L’Astrée

vagabondageautourdesoi;com - château de la batie d'urfe

Auprès de l’ancienne ville de Lyon, du côté du soleil couchant, il y a un pays nommé Forez, qui en sa petitesse contient ce qu’il y a de plus rare au reste des Gaules…

vagabondageautourdesoi.com - château de la bâtie d'urfeHonoré d’Urfé (1565-1625), petit fils de Claude, compose un roman précieux d’amour courtois.  Quelques 6000 pages racontent les amours du berger Céledon et de la bergère Astrée. En partie autobiographique, l’Astrée est publiée en quatre volumes entre 1607 et 1633. Considéré comme le premier roman français, l’Astrée a influencé nombre d’auteurs reconnus de Molière à Jean-Jacques Rousseau.

vagabondageautourdesoi;com - château de la batie d'urfe
Tapisserie d’Aubusson consacrée à un épisode de l’Astrée.

Sources

Patrimoine Auvergne Rhône Alpes

Site du château

#batiedurfe #chateau #astree # forez #rhonealpes #loire #france #sphinx @loire_forez #loireforeztourisme @Dep_Loire42 @loire_forez @loire-story @departementloire

Loire tourisme

Loire Forez 

Voyage France

Chroniques de voyages

16 commentaires

    • Je prévois encore deux chroniques sur cette belle région que j’avais l’habitude de traverser et que j’ai pris le temps de découvrir cette année ! 🙂

  1. Je n’ai jamais vu ce style de château, il est vraiment original. La grotte doit être magnifique. Bonne journée

    • Oui un peu surréaliste quand même ! Le domaine vaut la peine de s’y arrêter pour le découvrir ! Bonne journée à toi aussi

    • Oui, il vaut le détour dans cette région très disparate où la campagne touche les monts du Lyonnais et du Forez .

    • Oui, c’est un domaine complètement isolé mais qui recèle des trésors amassés par un véritable universaliste de la Renaissance 😉

    • Complètement étonnant ce château au milieu de nulle part qui recèle tant de beautés que j’ai du faire des impasses. J’ en suis désolée pour les afficionados dont la personne qui nous a fait la visite guidée ! Vraiment un lieu à découvrir ! Merci pour votre retour !

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.