OUVERTURE 3 – Philippe Parreno

OUVERTURE 3

Exposition inaugurale

Bourse du Commerce – Pinault Collection

Rendre compte de la richesse de cette exposition inaugurale, OUVERTURE, depuis mi-juin à la Bourse du Commerce de Paris dans son exhaustivité est inutile et facétieux. Néanmoins, en présenter les artistes qui m’ont le plus interrogée et auxquels j’ai été sensible reste un choix que j’assume et qui fera que forcément, j’en oublierai d’autres.

Philippe Parreno

Naît à Oran en 1964 puis venu en France, à Grenoble, Philippe Parreno est l’auteur d’une œuvre de forme multiple qui va du dessin à l’installation, de la sculpture à la scénographie avec un réel travail sur les mots et le texte.  Au lieu d’avoir un geste de création, il construit des films, manifestations ou situations qui implique réellement le spectateur.

Pourtant son œuvre est contestée même si elle est reconnue dans les milieux de l’art contemporain puisqu’elle a vu sa côte atteindre des sommets !

Mais, ce qui semble le plus important pour Philippe Parreno c’est le contexte même de l’exposition, le lieu de rencontre entre l’œuvre et le visiteur, qui devient vraiment le « regardeur » puisqu’il va coopérer à faire l’œuvre.

Pour Philippe Parreno, l’exposition devient immersive. L’expérience se rapproche du film ou de la littérature où il introduit soit une manipulation ou des outils de contrôle.

Avec son œuvre No More Reality II en 1991, il construit une fausse manifestation d’enfants qui défilent avec des panneaux « No More Reality » (Plus de réalité).  Ce message fait référence aux courants qui agitent l’Occident comme le féminisme, les minorités ethniques; etc, devenu inaudible, comme celui des artistes. Que fait le visiteur devant ce genre d’information : il passe, s’arrête ou se bouche les oreilles …

Philippe Parreno à la Bouse du commerce

Philippe Parreno investit la Colonne Médicis à la Bourse du Commerce.

Avec ses teintes changeantes intermittentes, ce « phare » transcrit en code le roman mythique et inachevé de René Daumal (1908-1944), récit publié à titre posthume en 1951. Il transmet dans le ciel de Paris le message de cette aventure fantastique, métaphysique, racontant la découverte et l’ascension collective d’une montagne unissant le ciel à la terre. Une quête sans fin, une aventure impossible, une métaphore de l’art et de son utopie. Philippe Parreno a conçu pour la Bourse de Commerce une nouvelle version de cette installation in situ. Reconfiguration, réminiscence, nouvel avatar d’une œuvre créée en 2001 et centrale pour Parreno, Mont Analogue est installée au sommet d’un ouvrage unique, témoin architectural du site à la Renaissance, anciennement palais de Catherine de Médicis.

 

Pour aller plus loin

Bric à brac de culture Fondation Pinault

Bourse du Commerce Pinault Collection

La présentation de cette exposition s’organise autour de quatre chroniques :

  • OUVERTURE consacrée exclusivement à l’artiste présenté dans la Rotonde, Urs Fischer.
  • OUVERTURE 1 pour les œuvres exposées au rez de chaussée
  • OUVERTURE 2, pour les œuvres repérées dans les étages (David Hammons, Rudolf Stingel, Antonio Obo, Marlène Dumas et Kerry Jame Marschall)
  • OUVERTURE 3 pour les œuvres de Philippe Parreno et la Colonne Médicis

Questions Pratiques

OUVERTURE jusqu’au 31 décembre 2021

Bourse du Commerce Pinault Collectionvagabondageautourdesoi.com

Instagram : @BoursedeCommerce Twitter : @BourseCommerce

2 rue de Viarmes, 75001 Paris

Du lundi au dimanche de 11h à 19h
Nocturne le vendredi et le samedi jusqu’à 21h
Le premier samedi du mois, nocturne gratuite de 17h à 21h
Fermeture le mardi et le 1er mai.

Expositions 2021

Chroniques Culturelles

5 commentaires

  1. Bonjour Matatoune. Comme Pat, je n’en n’avais jamais entendu parler. Merci de nous faire partager ta visite de cette exposition. Bonne journée

    • Oui tu as raison, plaisir du partage et si ça palît tant mieux ! Bon week-end !

  2. Encore un artiste dont je n’ai jamais entendu parler, heureusement que tu es là pour améliorer ma culture artistique. Bonne journée

    • Non pas pour « améliorer « quoique se soit, mais pour partager le plaisir de la découverte 🙂 Bon week-end

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.