Cape Cod – Massachusetts

 

La skiline de Boston vue de l'autoroute

A seulement une heure trente de Boston, la péninsule de Cape Cod en forme de crochet dévoile son charme naturel.

Endroit très apprécié en Nouvelle-Angleterre, Cape Cod est une curieuse avancée dans l’océan, jalonnée de villages de pêcheurs et de petits ports de pêche. Elle possède presque 500 km de plages, dunes et marais. La nature y est préservée et de nombreux chemins pédestres en permettent la découverte.

Extrait du Routard

La fameuse route 6A suit la côte nord et traverse des petits villages traditionnels qui furent des lieux prospères au XIXè siècle. Lieu où les « Pilgrims » ont fait leur première escale américaine, Cape Cod garde un charme indéniable.

Le voyage du Mayflower (1620) a permis aux pélerins hollandais de fonder à Plymouth la première communauté des États-Unis.

Tournée essentiellement vers la mer, son nom vient de la morue (Cod) pêchée depuis de nombreuses années avant que l’activité autour de la baleine vienne un peu la détrôner jusqu’au début du XXè siècle.

 L’intérieur de la anse comporte des dunes et des marais avec une faune et une flore préservées.

Paysage de marais propice à une flore et faune très richeLes tourbières des marais permettent aussi la culture des Canneberges (cranberries) très prisées pour accompagner la dinde de Thanksgiving.

Au début de la péninsule, la petite ville de Sandwich inaugure une série de petits villages pittoresques: Dennis, Brewster ( A voir Cape Cod museum of Natural History) et ses sentiers de nature, Orléans, sa longue plage de 10 miles (16 km) et son phare (Nauset litghthouse) et Marconi Station où un sentier de 1, 24 miles permet de découvrir la richesse de la flore.

Sentier au départ de Marconi ( Le physicien Marconi établit la première communication transatlantique en 1903 de la station entre Roosevelt et Edouart VII) appelé Atlantic White Cedar Swamp. Des plantes grasses fixent le sable au départ puis on s’enfonce dans une forêt de pins et de chênes.  Dans un marécage, on découvre des cèdres blancs (voir ci- dessus)

Poison Ivy

La plante de poison Ivy a une toxine huileuse sur les feuilles qui peut causer des réactions allergiques légères à graves chez certaines personnes. La réaction peut être comprise entre de légères éruptions et démangeaisons à des éruptions importantes avec de grandes cloques, des démangeaisons douloureuses de l’enflure des yeux et des lèvres en cas de sensibilité extrême. Ces symptômes peuvent durer jusqu’à deux semaines. USA Tourism.com

Les plages au Sud de la péninsule sont tournées vers l’Atlantique.

                                    Une otarie qui goûte la tranquillité du soir

Vous connaissez certainement Cape Cod et ses requins ….C’est là qu’a été tourné le film « Les dents de la mer ».

Et, chaque année, des alertes ont lieu.

Phare de NausetPhare de Nauset

                                 La démesure américaine !

De ce côté, les petites villes sont toutes tournées vers l’activité de la mer avec ses plages, ses phares et ses ports : Chatham et son port actif et Hyannis Port où séjournait la famille Kennedy.

Phare de Chatham

Au bout de l’anse, une zone protégée « Cape Cod National Seashore » (circuit d’environ 24 miles) est un véritable écosystème fragile mais préservé grâce à l’appui de la mille Kennedy. C’est un endroit sublime !

 

 

Après pour le réconfort …

 

Au bout du bras, le village de Provincetown (surnommé P-Town) est à la fois un lieu chargé d’histoire avec sa Pilgrim Monument, un lieu de villégiature d’artistes et un lieu de passage de la communauté gay.

Pilgrim Monument (77 m) inauguré par Roosevelt en 1910 pour commémorer l’arrivée des pélerins du Mayflower qui vécurent ici 5 semaines avant de poursuivre jusqu’à Plymouth.

Public Library avec son clocher blanc

                                    Lieu revendiqué par la communauté gay

Et, après, le réconfort :

Lobster (homard) à la façon américaine ! C’était excellent !

Notre périple se termine ici : un petit village comme on en connait aussi de notre côté de l’Atlantique, envahie par les  vacanciers l’été mais si tranquille lorsque la saison est terminée !   

 

 

 

 

 

 

 

15 commentaires

  1. « Cape Cod » dans l’Etat du Massachusetts en Nouvelle-Angleterre, quel beau périple ! Tes photos sont magnifiques et tes explications font qu’on apprend beaucoup de choses sur « Cape Cod ». La photo de la forêt, c’est tout ce que j’aime, un lieu préservé, sauvage.. Le phare de Chatham me plais aussi beaucoup. Le « Pilgrim monument » me fais songer au titre du livre génial de Terry Hayes « Je suis Pilgrim » ! Passe un excellent weekend Matatoune et merci pour ce jolie périple où je n’oublie pas le Lobster (homard) à la façon américaine.. miam miam 😊

    • Merci beaucoup pour ce commentaire ! Ravie que cela te plaise ! Ce fut un vrai coup de cœur pour la conservation de la beauté naturelle du lieu ! Une nature si proche au niveau des paysages de certaines régions de France mais si différente par sa démesure et sa faune et sa flore ! Un très beau souvenir !

  2. Bonjour Matatoune, un grand merci pour ton magnifique billet, c’est un bien joli voyage et tes photos sont superbes. J’apprécie infiniment tes photos de nature, quel dépaysement.
    Mes amitiés

    • Je suis ravie que mes photos te plaisent ! Oui, c’est ce que j’ai aimé lors de cette découverte la possibilité de trouver une flore et une faune parfaitement préservées ! Une chance pour cette région ! Bien amicalement aussi Denise !

  3. Lieu dont tout le monde a entendu parler (ou presque) mais que l’on découvre bien grâce ton ce beau reportage. Merci. Bisous

Un petit mot ...