Susan Allott – Des vies volées

vagabondageautourdesoi.com - Susan Alliott Premier polar pour Susan Allott avec Des vies volées, roman noir à suspens qui réunit deux cultures, l’Australie et l’Angleterre, deux périodes 1966/1967 et 1997 et fait émerger des vies brisées au nom d’un colonialisme dont on pensait qu’il n’existait plus !

Londres en 1997, Isla Green, un peu dans les vapes reçoit un appel téléphonique  de son père. Il l’informe que la police s’intéresse à lui suite de la disparition trente ans plus tôt de la voisine, Maddy. Il lui demande de revenir en Australie dès que possible. Isla doit mener l’enquête et déterrer des secrets pour tenter de disculper son père.

Susan Allott dévoile petit à petit la vie du couple, Maddy et Steeve. Lui veut un enfant. Mais, elle prend toujours la pilule, en cachette. Lui veut qu’elle arrête de fumer. Elle lui promet mais ne le fait pas. Lui, lui offre en cadeau, une Timex. Elle le remercie poliment.

Elle aime garder Isla, l’enfant des voisins, pour occuper ses après-midi. Elle l’emmène souvent à la plage. Une fois elle disparait, mais Maddy la retrouve rapidement avant le retour de Louisa, sa mère.

Maddy a visiblement besoin de l’alcool pour vivre et affronter les pleurs de Steeve lorsqu’il revient de ses escapades de plusieurs jours. Policier, une de ses missions est d’aller chercher des enfants des aborigènes pour mieux les intégrer dans la société australienne.

Susan Allott révèle ainsi le scandale connu sous le nom de « génération volée ». Mais, c’est à partir du couple Maddy et Steeve et de leurs voisins qu’évolue le cœur de l’intrigue.

Une nouvelle plume à suivre, assurément !

Remerciements

à @belfond_noir et @NetGallaeyFrance pour #Desviesvolees par @SusanAllott

Puis quelques extraits

cite-56a4b9b45f9b58b7d0d8877b

Un vieillard ouvrit. Son teint était plus foncé que celui de la fille : peau noire et cheveux blancs, comme un négatif de photo. Ce que Ray appelait un Aborigène « de souche ». Il n’avait pas l’air ravi de découvrir un flic sur le pas de sa porte ; il devait avoir remarqué le camion près du ruisseau.
« Y a un problème ? »
Un bébé pleurait doucement dans la pièce côté rue, hors d’atteinte. Près de Steve, le chien s’était réveillé et montrait les crocs en grognant.
« Je viens pour les enfants, lança Steve.

Ici en bref

D'habitude, je ne partage pas mes lectures lorsqu'elles ne m'ont pas plue ! Mais, là, c'est le livre qui se vend à plus

vagabondageautourdesoi.com - Susan Alliott
Un premier extrait
vagabondageautourdesoi.com - Susan Alliott
Puis, un second
vagabondageautourdesoi.com - Susan Alliott
Puis, le dernier

Du côté des critiques

 

D’autres blog en parlent

Ce que j’en dit   –

Questions pratiques

Susan Allot – Des vies volées

Traduction : Alexandre Prouveze

 Belfond Noirs Éditions

Twitter :@belfond_noir    Instagram : @editionsbelfond

 Twitter : @SusanAllott  Instagram : @susanallottauthor

Parution : 7 octobre  2021

EAN : 9782714493774

Lecture : Novembre 2021

Romans policiers

Auteurs commençant par A

Chroniques littéraires

14 commentaires

  1. Le thème du post colonialisme, ou colonialisme tout court, d’ailleurs, est souvent riche en réflexions et rvélations, ce pourquoi, je note ce polar. Merci du conseil.

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.