Camilla Läckberg-Sans passer par la case départ

vagabondageautourdesoi.com Camilla Läckberg Un peu plus de cent pages permettent à Camilla Läckberg de proposer un thriller «  Sans passer par la case départ « autour d’un huit clos, un soir de réveillon du nouvel an, moment de fête qui n’efface pas la réalité, au contraire !

Ils sont quatre jeunes, Liv, Max, Martina et Anton. Ils se connaissent depuis tous petits, vont bientôt passer leur bac, sont tout le temps ensemble, n’ont plus de secrets les uns pour les autres ! En principe …

Leurs familles, aisées, réveillonnent dans la maison juste en face. Eux, ils sont dans la maison de Max. Un buffet est prévu, l’alcool est en réserve et chacun a de quoi passer une bonne soirée avec des pilules particulières.

Le plateau du jeu Monopoly est installé  ! Il peut vous tenir toute une nuit éveillé sans s’ennuyer. Mais, les règles se corsent. On ne payent rien. Personne ne tient donc la banque. Car, celui qui perd doit choisir entre « action ou vérité ». Et, lorsque l’action devient l’obligation d’aller casser le pare-brise d’un véhicule des parents, ça devient un peu rude ! Côté vérité, pas mieux et même encore plus intrusif !

L’alcool ne va s’arrêter là et avec, le flot de dérapages et de révélations qu’on sent venir !

Comme d’habitude, Camilla Läckberg en un minimum de pages, avec une sorte de nouvelle «  Sans passer par la case départ « , sait capter son lecteur ! Exercice de style tout à fait réussi, même si cette histoire de gosses de riches ne m’a pas trop touchée. A découvrir quand même !

Puis quelques extraits

cite-56a4b9b45f9b58b7d0d8877b

Un psychologue raconte que les enfants de parents alcooliques auraient tendance à développer un fort besoin de contrôle sur leur environnement du fait d’avoir été totalement impuissants face aux problèmes durant leur enfance.

Parce que nous sommes les plus cassés. On présente bien, on est épanouis
et irréprochables en apparence, mais tristes et ravagés à l’intérieur.

Ici en bref

D'habitude, je ne partage pas mes lectures lorsqu'elles ne m'ont pas plue ! Mais, là, c'est le livre qui se vend à plus

vagabondageautourdesoi.com - Camilla Läckberg
Un premier extrait
vagabondageautourdesoi.com - Camilla Läckberg
Puis un second
vagabondageautourdesoi.com - Camilla Läckberg
Puis, un dernier

Du côté des critiques

 

D’autres blog en parlent

Mes p’tits lus  – Au chemin des livresMademoiselle Maeve

Questions pratiques

Camilla Läckberg – Sans passer par la case départ

Traduction : Suzane Juul

Actes Sud

Twitter :  @ActesSud  Instagram : @actessud

 Twitter : @camillalackberg  Instagram :#camillaläckberg

Parution : 6 octobre  2021

EAN : 9782330155674

Lecture : Octobre 2021

Romans policiers

Auteurs commençant par L

Chroniques littéraires

14 commentaires

    • Oui, c’est un peu ça … Et, pour peu qu’on ne le sache pas déjà ils ont les mêmes traumatismes ! Scoop, non mais bien mené !

    • C’est une jeunesse dorée qui sait cacher ses failles mais elles arrivent toujours à se révéler …Bonne soirée

  1. il y a longtemps que je n’ai pas lu un de ses livres! Erika m’énervait tellement à une époque que j’ai fait une overdose alors que j’aimais beaucoup les premiers 🙂

    • Moi aussi cela faisait longtemps que je n’avais retrouvé la reine du polar suédois. L’exercice est réussi !

  2. j’ai aimé ce roman et bizarrement il me reste en tête encore, ce monopoly m’a donné des frissons

    • Moi j’aime les polars. Ils tentent de mettre de l’ordre dans le désordre 🙂

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.