Du poison dans la tête – Jacques Saussey

@vagabondageautourdesoiCe nouveau roman de Jacques Saussey, Du poison dans la tête, est un thriller psychologique réussi qui raconte la domination, l’emprise et sa violence destructive.

Le commandant Magne et son équipe ont à résoudre des meurtres sans arme et sans violence, véritable crimes parfaits. Dans ses assassinats sans preuve, il est question de violence psychologique exercée par un homme sur d’autres femmes jusqu’à les manipuler pour les forcer à se suicider.

Cet homme est un pervers narcissique qui conduit ses victimes jusqu’à leur enlever toute initiative et toute rébellion, les isolant pour vivre à leurs crochets jusqu’à ce qu’il les jette après avoir abuser physiquement et psychologiquement de leur corps, de leur cerveau et bien sûr, de leur vie.

Mais, ce Poison dans la tête n’est pas le seul à innerver les pensées jusqu’à les pervertir et les précipiter en enfer.

Il  y a aussi Du poison dans la tête de Magne qui voit s’infiltrer, d’un coup, la vengeance dans sa vie réglée de bon flic promis à un poste à responsabilité après une carrière sans faux pas…

Du poison dans la tête d’Oscar, son fils adoptif depuis 4 ans, qui ressent d’un coup la violence qu’il a connu à une certaine époque…

Du poison dans la tête d’Alexandra, un des personnages importants,  qu’elle essaye de s’en libérer pour racheter sa conduite un soir de grosse biture dans les rues de Paris…

Du poison dans la tête de la femme de Magne, Lisa, qui d’un coup bouleverse sa vie…

Et évidemment, Du poison dans la tête pour ces filles qui se laissent envahir par leur sentimentalité au point de ne pas écouter les signaux d’alerte que leurs intuition leur envoie…

Du poison dans la tête de ce prédateur qui a besoin de cette possession pour exister, qui renifle sa proie, l’isole progressivement jusqu’au moment où sa griffe s’abat pour tuer…

Du poison dans la tête du pédophile assassin content d’avoir échapper à la justice des hommes …

Premier polar de cet auteur, que je découvre ! Je n’avais pas voulu lire Enfermé.e car j’avais peur dès la lecture de la quatrième de couverture… Ici, l’emprise décrite est une véritable merveille de précision et de justesse. De savants retournements de situation font que je ne me suis pas ennuyée tout au long des plus de 500 pages.

Est-ce qu’un « simple » polar peut expliquer la domination intellectuelle ? Je le crois et en plus, Du poison dans la tête le fait de magistrale façon. Alors, pourquoi s’en priver ?

#DuPoisonDansLaTete

Merci à #Babelio_ et à @frenchpulpeditions

Ce livre m’a été offert en service de presse par l’opération Masse critique de Babelio. Remerciements aux éditions FrenchPulp. Ceci est mon avis en toute honnêteté et sans pression, comme d’habitude.

cite-56a4b9b45f9b58b7d0d8877bQuelques ultimes mesures langoureuses et ce sera le moment qu’il préfère. Celui où tous les yeux sont focalisés sur lui. Celui où il va pouvoir étancher sa soif sans débourser un euro.

L’alcool est un terreau très fertile pour y faire croître les idées noires. 

D'habitude, je ne partage pas mes lectures lorsqu'elles ne m'ont pas plue ! Mais, là, c'est le livre qui se vend à plus

@vagabondageautourdesoi

@vagabondageautourdesoi

Du poison dans la tête – Jacques Saussey

Éditeur : French Pulp Éditions

Parution: 10/10/2019

ISBN : 9791025106532

Lecture : Octobre 2019

14 commentaires

    • Un bon polar pour des journées comme celles -ci triste et grise ! Un vrai régal. Bonne soirée

    • Non, je te rassure tout reste bien clair chez le lecteur …Heureusement ! Bonne soirée

    • Première découverte pour moi. Si tu aimes tu vas aimer aussi celui-là. Merci pour la demi lune 😉

    • Son auteur est un peu baroudeur . Oui il devrait te plaire. Bonne fin de semaine, Renée.

    • C’ était mon premier, je crois. J’ avais beaucoup tourné autour d’ Enfermé.e sans franchir le pas. Bonne semaine, aussi.

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.