Une Aventure Moderne – 3 -Pompidou

Rappel : L’exposition Une Aventure Moderne à Pompidou en cet été 2018 rassemble un mouvement qui devait être  « Beau et utile pour tous « .  Ses artistes n’ont cessé d’affirmer la dimension collective et totale de leur création en faisant la synthèse de tous les arts : Architecte, décorateur, graphiste, photographe, relieur, bijoutier, couturier, affichiste, peintre, sculpteur. Tous se rassemblent pour défendre la notion de modernité, comme un « souffle de l’imaginaire libre de toute contrainte ».

Volet 3

Voici les 8 mots clefs qui, selon Connaissance des Arts, caractérisent le mouvement UAM, officiellement créé en 1930:

Modernité – Dépouillement – Industrie – Engagement – Synthèse des arts  – International – Couleur – Art social

vagabondageautourdesoi-uam-ordpress-1070857

vagabondageautourdesoi-uam-wordpress-1070868
Trinité – Joël et Jan Martel – 1929

 

Les jumeaux Joël et Jan Martel partagent atelier et projets. Touches à tout et curieux à la fois, ils sont autant sculpteurs que décorateurs, affichistes ou bien encore graphistes. Ils sont indissociables de l’Union des Artistes Modernes, dite l’UAM, dont ils sont membres fondateurs.

Haut de près de 4 mètres, cette sculpture est un hommage à la famille : homme, femme et enfant sont unis. Les profils sont découpés, stylisés et les volumes emboîtés. Les formes géométriques se font écho.

 

 

Les artistes de l’UAM créent des vitrines de magasins, des enseignes, des logos et surtout des affiches. Ils investissent l’espace urbain. Certains s’engagent selon leurs convictions politiques ou sociales.

 

 

 

En architecture, Le Corbusier et Pierre Jeanneret publient les cinq points qui fondent la modernité: les pilotis, le toit terrasse, le plan ville, la fenêtre en bandeau et la façade libre.

vagabondageautourdesoi-uam-wordpress-24
Villa Savoy – Le Corbusier et Pierre Jeanneret – 1929/1934

vagabondageautourdesoi-uam-wordpress-1070894

vagabondageautourdesoi-uam-wordpress-1070881

« L’enseignement, mixte dès son ouverture en novembre 1935, se déroulait dans les huit pavillons placés dans le parc. Dans le long bâtiment situé sur la limité nord du terrain, étaient situés des services communs : restauration, salles de gymnastique, ateliers, douches, et au centre la maternelle. Les deux ailes étaient disposées de manière analogue. Elles comprenaient au rez-de-chaussée l’entrée, la salle d’examen médical et d’attente pour les parents, les vestiaires, les lavabos et les douches, des salles de travaux pratiques ainsi qu’un grand préau avec portes coulissantes sur l’extérieur et une rampe vers l’étage ». Site de l’INSHEA

 

 

 

vagabondageautourdesoi-uam-wordpress-1070886
Pupitre une place conçu pour l’école de Plein air de Suresnes
vagabondageautourdesoi-uam-wordpress-1070887
Chaise longue pour le repos des enfants de l’école

Actuellement, l’école de Plein air accueille L’INSHEA qui « forme les acteurs de l’accompagnement et de l’accessibilité éducative, sociale et professionnelle », en clair, un lieu de formation et de documentation européen pour l’enseignement des élèves à besoins spécifiques (malades ou en situation de handicap). Je connais bien le lieu!

Il existe une autre école de Plein Air à Pantin (93) qui a été construite à peu près à la même époque pour les mêmes objectifs en moins vaste.

L’apogée du mouvement UAM est enregistrée vers 1937. La guerre va disperser les acteurs du mouvement. Ils se retrouveront après. La dernière partie de l’exposition présente le mouvement jusqu’aux années 50 qui retrouve un nouvel élan par l’exposition « Formes utiles » au musée des Arts décoratifs.

« Il existe en 1950 des objets usuels courants, produits de l’artisanat et de l’industrie, d’un prix abordable, de qualité et de formes telles qu’elles puissent contribuer à l’harmonie de notre vie, condition de santé et de joie. «  André Hermant, architecte.

 

vagabondageautourdesoi-uam-wordpress-25
Cité radieuse- Marseille- Le Corbusier
vagabondageautourdesoi-uam-wordpress-1070904
Meuble de living – 1953
vagabondageautourdesoi-uam-wordpress-26
Deux vols d’oiseau – Calder – 1954

vagabondageautourdesoi-uam-wordpress-1070906

Voir le  Une Aventure Moderne – 2 -Pompidou  et Une Aventure Moderne – 1 -Pompidou

vagabondageautourdesoi-uam-wordpress-1070768

Sources :

  • UAM – Connaissance des arts – Hors-série.
  • UAM, rêver l’art utile – La grande table d’été – France culture

Questions pratiques :

vagabondageautourdesoi-uam-wordpress-1070762

Le site ici

UAM,

Une aventure moderne Centre Pompidou

Du 30 mai au 27 août 2018

Commissaires : Olivier Cinqualibre – Frédéric Migayrou – Anne-Marie Zucchelli

7 commentaires

  1. L’architecture est un art que j’apprécie particulièrement, alors forcément croiser Le Corbusier dans une expo est un vrai bonheur. D’autant plus ici que j’apprends la construction de cette école de plein air… Merci pour cette intéressante exposition. Paris a de la chance de recevoir tant de belles réalisations.

    • L’architecture est aussi importante pour moi. Merci de connaître les écoles de Plein-Air. Ravie des commentaires. Merci

  2. Encore une fois Paris à bien de la chance de pouvoir accueillir ces belles expo !
    Bises bon Mercredi

Laisser un commentaire