Mona Chollet – D’images…

…Et d’eau fraîche

TOP 10 BEAUX LIVRES 2022

vagabondageautourdesoi.com - Mona Chollet - Mona Chollet sort de son terrain habituel d’étude pour offrir une réflexion sur un comportement, sorte de doudou qui lui procure joie et sérénité, sa collection d’images d’art dans la mémoire de son téléphone.

Les collections d’objets sont habituelles. Elles nous révèlent même s’ils sont cachés aux yeux des autres ou qu’ils sont exposés en vitrine ou même en vrac. Chaque objet raconte une histoire en rapport avec un passé. Avec notre téléphone, devenu une mémoire transportable, la galerie de photos s’affiche comme une réserve à souvenirs.

Pourtant, Mona Chollet choisi de nous parler des photos prises au cours d’une exposition, d’une visite, d’une rencontre avec une œuvre ou lors une lecture, une photographie qui émeut, etc. Ces reproductions privées agissent pour tempérer une inquiétude, une désespérance, un énervement ou même un vide, en un mot pour donner du plaisir.

Ainsi Mona Chollet présente ses antidotes à la déprime accompagnée de citations de différents philosophes et penseurs qui ont cherché à comprendre notre rapport à ce type images.

À partir d’un beau papier cartonné, les œuvres sont présentées. Beaucoup en relation de près ou plus lointaine avec l’enfance, mais aussi par rapport à ses préoccupations féministes ou d’autres plus politiques encore.

De cet inventaire, la personnalité de Mona Chollet se dégage, beaucoup plus que dans ses précédents essais. Alors son compte Pinterest, ou les autres, devient un journal sans mot, une biographie sans photo de famille et une confidence sans chuchotement.

Comme elle le souligne, les images de son téléphone sont autant d’images Panini lui rappelant son enfance. Les liens, même cachés, attachent au passé. Mona Chollet n’est pas collectionneuse d’art. Qu’importent les formats ! Qu’importe l’artiste ! Aucun intérêt de savoir sa côte, sa valeur. Ici, la possession n’est pas de cet ordre. Car, ici tout est image !

D’images et d’eau fraîche est un album pour adulte ! La qualité des reproductions y est aussi pour beaucoup. L’hétéroclite des œuvres transmet du ressenti et de l’émotion qui apaise, conforte, adoucie et vivifie. Un beau livre, accessible, qui transforme son lecteur en humain émerveillé !

Puis quelques extraits

cite-56a4b9b45f9b58b7d0d8877b

(…) je veux pouvoir oublier mon apparence pendant de longs moments. Je trouve plus intéressant la relation qui s’instaure quand, au lieu de puiser dans son matériau biographique direct, chacun propose des images qui lui plaisent, qui parlent de son monde intérieur, de ses rêves, de sa sensibilité.

En même temps qu’elle nous rappelle à tout ce qui n’est pas nous, et qui nous survivra, l’image peut être ce boomerang qui expédie mon identité par-delà la ligne d’horizon pour mieux nous la retourner.

Nos collections et archives diverses matérialisent la vertigineuse accumulation d’expériences, de rêves, de pensées, de créations qui forment nos vies, et qui dégringole de génération, avec, pour la plupart d’entre nous, une déperdition inévitable.

Être la personne qui regarde, qui photographie, c’est imposer sa subjectivité, son point de vue, ses goûts, son jugement, ses fantasmes.

Ici en bref

D'habitude, je ne partage pas mes lectures lorsqu'elles ne m'ont pas plue ! Mais, là, c'est le livre qui se vend à plus

vagabondageautourdesoi.com - Mona Chollet -
Premier extrait
vagabondageautourdesoi.com - Mona Chollet -
Second extrait
vagabondageautourdesoi.com - Mona Chollet -
Puis dernier extrait

Du côté des critiques

Les Inrocks  –Télérama

Questions pratiques

vagabondageautourdesoi.com - Mona Chollet -

Mona Cholet – D’images et d’eau fraîche

Éditeur : Flammarion

Twitter : @Ed_Flammarion   Instagram : @flammarionlivres

Facebook

Parution : 19 octobre 2022

EAN : 9782080285065

Lecture : Décembre 2022

Littérature contemporaine

Essais

Auteurs commençant par C

Chroniques littéraires

8 commentaires

    • Oui nos téléphone regorgent de ces photos « doudoud » qui nous fait du bien 🙂

    • Je l’avais acheté avant sa prestation à La Grande Librairie et je l’avais, je l’avoue, un peu oublié 🙂

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.