Benoît Duteurtre

Dictionnaire amoureux de la Belle – Époque

et des Années folles

RENTRÉE LITTÉRAIRE

vagabondageautourdeoi.com - Benoît Duteurtre - Avec plus de six cent pages sur la Belle-Époque et les Années folles, Benoît Duteurtre propose son Dictionnaire amoureux. Bien sûr, vous connaissez sa voix : sur France Musique, il fait découvrir la Périchole et autres livrets, le samedi matin dans son émission « Étonnez-moi Benoît » !

Son ton, sa légèreté et sa grande connaissance, sont compilés dans ce dictionnaire où chaque entrée fait l’objet d’anecdotes mais aussi de liens entre tous les sujets, les arts bien sûr, mais aussi la politique et même le quotidien. Chaque définition est l’objet d’un petit voyage au pays des découvertes inédites, racontées avec un plaisir manifeste à partager son savoir.

Imaginez à l’entrée de la lettre Q,  Benoît Duteurtre propose Quintonine ! Bien après la seconde guerre mondiale, cet élixir était encore dans toutes les familles françaises pour essayer de contrecarrer la fatigue et l’affaiblissement.

En nous rappelant le spot publicitaire qui passait sur toutes les radios, l’écrivain nous apprend que sur la musique de la « Cucaracha », musique mexicaine, ce sont les mots de Robert Desnos qui y étaient posés. Ce dernier a aussi inventé le slogan « Quand l’intestin va, tout va ! ». Puis vient des précisions sur l’invention du tonique.  Puis on apprend que les concerts Lustucru ont financé les tournées de Ray Ventura et son orchestre. « Tout va très bien Madame La Marquise » sponsorisé par les pâtes !

Alors, c’est au choix. La lecture peut se faire en continu ! Pour ma part, je préfère piocher au gré de mes envies et découvrir en grignotant de-ci delà.

Ainsi, à la lettre B, Joséphine Baker voisine avec Léon Blum, accompagné de son frère René. Mais la belle Sarah (Bernard) y trouve sa place pas loin du Bottin. Ailleurs, Erik Satie se retrouve auprès de Paul Signac dans le salon de la Princesse de Polignac, Singer Winnaretta de son petit nom, où on écoute une valse de Richard Strauss !

Les illustrations d’Alain Bouldouyre posent des grains d’humour sur ces bulles de savoir où plaisir rime avec fantaisie. Car la générosité de Benoît Duteurtre est à chaque page en partageant ses définitions qui se situent toutes après la guerre de 1870 jusqu’aux années trente.

Arrière petit fils de René Coty, Benoît Duteurtre est né le même jour que lui. Il prouve par ce dictionnaire son émerveillement tendre pour la période de son aïeul et son érudition pour ces années. C’est savoureux, enlevé, accessible et hyper documenté ! A poser tout près pour s’y replonger souvent !

Remerciements

à Delphine des @editionsplon pour #Dictionnaireamoureuxbelleepoque de #BenoitDuteurtre

Puis quelques extraits

cite-56a4b9b45f9b58b7d0d8877b

Les Années folles comme la Belle Époque bousculent ainsi la hiérarchie des valeurs . Le grand et le noble s’y inspire volontiers du petit et du populaire, le profond du léger.

Nouvelles sources d’énergie, nouveaux moyens de transport et de communication, nouveaux langages artistiques apparaissent simultanément à Paris, Berlin, Londres, Vienne, Barcelone, Chicago , New York ou Saint-Pétersbourg, faisant de l’aude du XXe siècle une autre Renaissance.

Avec davantage de nuances, je m’en tiendrai à l’idée que la Belle Époque commence progressivement dans les années 1880 pour culminer dans les premières années du XXe siècle tandis que les Années folles, à leur apogée dans la décennie 1920-1930, s’éteignent progressivement au cours de la décennie suivante.

Personne, pourtant, ne s’intéresserait aux fautes personnelles des penseurs ou des artistes s’il n’avaient été d’abord des créateurs dignes d’admiration.

En théorie, l’ordre bourgeois et la morale religieuse pèse sur la Belle Époque. En pratique, l’adultère y fait figure d’institution comme complément naturel du mariage.

La maîtresse entretenue n’est pas une prostituée mais une femme libre qui se refuse à l’asservissement du mariage.

Ici en bref

D'habitude, je ne partage pas mes lectures lorsqu'elles ne m'ont pas plue ! Mais, là, c'est le livre qui se vend à plus

vagabondageautourdesoi.com - Benoît Duteurtre
Un premier extrait
vagabondageautourdesoi.com - Benoît Duteurtre
Puis un second
vagabondageautourdesoi.com - Benoît Duteurtre
A l’entrée « Diplomates »

Du côté des critiques

Sud Ouest

Questions pratiques

vagabondageautourdesoi.com - Benoît Duteurtre

Dictionnaire amoureux de la Belle – Époque et des Années folles

Benoît Duteurtre

Éditeur : Plon

Twitter : @editionsplon Instagram : @editionsplon

Facebook

Parution : 25 août 2022

EAN : 9782259218221

Lecture : Juillet 2022

Littérature contemporaine

Littérature générale

Auteurs commençant par D

Chroniques littéraires

12 commentaires

    • Merci pour votre confiance. Ce dictionnaire est écrit par un amoureux véritable de ces deux périodes. Il regorge de détails, évidemment qui m’étais complétement inconnus et c’est écrit comme un opéra comique, simplement et sans prétention, sauf celui de partager son plaisir !

  1. je ne connais pas du tout cet homme, ni sa voix. Un dictionnaire, c’est bien, comme la poésie, on le prend quand on veut, au hasard et jamais déçu

  2. Une époque très riche sur le plan artistique et culturel, je suis assez tentée par ce livre ! Et, en effet, j’ai déjà écouté les émissions de Duteurtre sur France Musique 🙂

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.