Ivan Jablonka- Un garçon comme vous et moi

RENTRÉE LITTÉRAIRE JANVIER 2021

Présentation

vagabondageautourdesoi.com

Dans son nouvel essai « Un garçon comme vous et moi », Ivan Jablonka continue d’explorer la masculinité en inventant un objet d’étude, le récit de soi.

En effet, en racontant sa génération, celle des années 70/80, Ivan Jablonka analyse ce qui a fait genre dans son éducation, dans sa culture et dans ses choix de l’enfance à l’âge adulte.

Ainsi, c’est une étude d’une génération toute proche. En passant par Recré A2 et Goldorak et les jeux électroniques, l’auteur raconte les faits sociaux et culturels à partir du cahier de vie confectionné par ses parents. Et se prenant comme objet d’étude, il  interviewe ses anciens enseignants, amis et petites amies sur la question de son masculin.

Aussi partant du camp naturiste fréquenté par ses parents, il décrit son parcours d’élève studieux. Ainsi, il décode et analyse sa « consommation-garçon ». Il donne aussi quelques clefs pour se familiariser avec « les lois de son genre ».

Que ceux qui attendent des récits de concours de celui qui « pisse » le plus loin ou une analyse sur les meilleurs compléments alimentaires qui développent le muscle passent leur route ! Cet essai n’est évidement pas écrit pour raconter ce masculin- là.

En effet, son masculin est un continent où le doute est omniprésent. Mais aussi où les angoisses sont assumées.  Elles modèlent une appréhension différente du monde, plus sensible, moins affirmé et plus conciliant avec le féminin.

Son écriture est un plaisir à retrouver, simple, clair sans analyse pompeuse. En sachant manier souvent la dérision, Ivan Jablonka présente un essai rafraichissant sur une masculinité moderne et assumée loin des stéréotypes de genre que chacun a dans ses représentations.

Puis quelques extraits

cite-56a4b9b45f9b58b7d0d8877b

Plus tard, j’ai écrit sur ma famille en professionnel, mais c’est d’abord parce que mes parents avaient produit et conservé une archive à ma gloire que je me suis senti investi par l’histoire, objet d’histoire, cible d’histoire, facteur d’histoire et, finalement, producteur d’histoire à mon tour.

Angoisse et obsession, me voilà tout entier. (…) Enthousiasme ou aliénation, comme on voudra .

De cet étalage de corps masculins résultait une totale démasculination des corps. Sans le savoir, ces pères peinards dénonçaient la comédie de la virilité.

Notre école était »élémentaire » par le socle décidés apprentissages, mais aussi par la puissance de ses normes, qui faisaient d’elle un milieu à la fois sécurisant et autoritaire dès lors qu’on apprenait, avec les règles, à ne pas les enfreindre.

Puis encore d’autres

Lieux de mémoire de l’enfance, les dessins animés nous réunissaient après l’école, comme un catéchisme laïc.

En leurs offrant tambours et sabres de bois, en les initiant aux sciences et techniques, en les administrant au besoin le fouet,la société programme des petits mâles.

Cette traversée, au cours de laquelle une culture sexuée s’instille dans un corps, un langage, des attitudes, des dispositions, des attentes, des schémas de pensées, mérite une analyse fine capable de conjuguer l’individuel, le social et l’historique, tout en respectant la liberté des individus. Pour pallier la rareté de ces études, j’ai choisi d’étudier le parcours d’un garçon que je connais bien.

Comme tous les aînés, ces enfants du devoir qui ont la loi dans le sang,je portais la charge de l’exigence parentale et de la mémoire familiale.

La vraie subversion est calme, réfléchie, obstinément indocile, elle se construit livre après livre en déplaçant les lignes derrière lesquelles nous sommes parqués.

Je définis la « génération » comme le processus par lequel le genre détermine une génération, la manière dont l’identité sexuée s’inscrit dans le temps des individus.

Ici en bref

D'habitude, je ne partage pas mes lectures lorsqu'elles ne m'ont pas plue ! Mais, là, c'est le livre qui se vend à plus

vagabondageautourdesoi.com
Autre photos et extraits
vagabondageautourdesoi.com
Photos et extraits
vagabondageautourdesoi.com
Puis un autre
vagabondageautourdesoi.com
Extrait
vagabondageautourdesoi.com
Autre extrait

Critiques

Le Monde  

D’autres blogs en parlent

Ebook4all  Diacritik Wordcinecat 

Questions pratiques

Ivan Jablonka – Un garçon comme vous et moi

Éditeur : Seuil

@EditionsduSeuil – @editionsduseuil

Parution : 7 janvier 2021

EAN : 9782021470079

Lecture : Février 2021

Essais

Chroniques littéraires

Pour aller plus loin

En camping-car – Ivan Jablonka

15 commentaires

    • Moi j’aime bien sa façon de raconter notre modernité ! Peut-être pas sûr qu’il te plaise, car nous n’avons pas forcément le même avis…A voir

    • Je le connais depuis un certain temps et j’aime son postulat, partir de soi sans vanité et dégager des éléments de compréhension. Et sur la nouvelle masculinité, il faut vraiment figure de précurseur …

  1. Bonjour Matatoune. Moi non plus je ne suis pas attirée par ce genre d’essai, même s’il me rappellerait sans doute des souvenirs avec mes enfants. Bonne journée

  2. Intéressante, son approche ! Je pense avoir déjà lu cet auteur, mais je ne retrouve plus le titre… demain, je fais une recherche !😉

  3. Cet essai a l’air très intéressant, merci pour cette présentation.ça sort visiblement des clichés. Bonne fin de journée

    • Oui, Ivan Jablonka s’infiltre toujours de façon simple dans le quotidien pour en faire objet de sociologie ! J’ai me bien sa façon de faire !

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.