Anselm Kiefer

vagabondageautourdesoi.com
Anselm Kieffer

Présentation

Tout d’abord, le plasticien Anselm Kiefer et le compositeur français Pascal Dusapin ont répondu à une commande artistique de grande ampleur adressée pour accompagner l’entrée de Maurice Genevois au Panthéon. C’était il y a plus d’un an.

vagabondageautoirdesoi.com

«Il faut sauver les beautés offertes, et nous serons sauvés avec elles.» François Cheng

Depuis 1924, la sculpture d’Henri Bouchard, commémorant les héros de la Première guerre mondiale, reste la dernière commande artistique installée au Panthéon.

De plus entièrement pris en charge par le ministère de la Culture, cet hommage de Maurice Genevoix a été retransmis à la télévision en direct le 11 novembre.

Anselm Kiefer (1945) est un peintre, un sculpteur et plasticien contemporain.
Finalement, ses œuvres intègrent le plus souvent des éléments végétaux, de la paille, du plomb et d’autres matériaux qui reflètent son intérêt pour les rituels et les éléments fondamentaux de la terre.
Ainsi, les compositions denses et uniques de Anselm Kiefer reflètent sa capacité à synthétiser des idées –l’histoire, la culture, la nature, la religion et la réalité quotidienne et universelle. Et, ils font de lui un artiste allemand contemporain important. Il vit et travaille dans le Sud de la France. Dixit Artnet

De sorte que Anselm Kiefer a conçu six vitrines monumentales (3 x 4-6 m), en verre et en métal.

vagabondageautourdesoi.com
Une des vitrines du Panthéon

Chacune accueille une sculpture.  En ce qui concerne les matériaux, ils évoquent la réalité des combats de la Première Guerre mondiale. Ils sont composés de barbelés, plomb, fumier d’âne, etc.

A visiter bientôt

Par ailleurs, installées de façon pérenne dans le monument, ces six vitrines portent également des citations extraites de l’œuvre de Genevoix, comme celle-ci

« Combette est blessé, le capitaine Béreau est blessé, mortellement ; le sous-lieutenant Rumeur, tué… Chaque nouvelle est soudain parmi nous, on ne sait apportée par qui ; c’est une clarté sur ce que nous sommes, un coup de lumière sur nous et autour de nous… » (Ceux de 14)

Il faut espérer que des reportages vont pouvoir montrer plus facilement ces six vitrines, car actuellement très peu de photos ont circulé.

Bric à brac de culture

14 commentaires

  1. J’ai visité ce monument il y a bien longtemps,à l’époque où je venais plusieurs fois par an à Paris. Je me souviens de Mitterand et de sa rose, ce qui avait attisé ma curiosité à l’époque (fort lointaine je reconnais !).
    Bon week end

  2. merci pour ce partage, grâce à toi je découvre toute une série d’artistes que je ne connaissais pas et c’est un pur bonheur.
    J’ai vu la cérémonie de l’entrée au Panthéon de Genevois (j’ai beaucoup de bons souvenirs de ses passages chez Bernard Pivot!) et les vitrines m’ont vraiment tapé dans l’oeil mais je n’avais mémorisé son nom (un peu dur en ce moment) …
    Je vais aller voir le docu sur ARTE
    quand la pandémie sera un lointain souvenir, je vais me rattraper et visiter tous les sites que je n’ai vus qu’en photos ou reportages 🙂

    • Oui, souvent ces vidéos font une sunthèse en quelques minutes très utiles. Bonne soirée

  3. Même si j’avoue que tes photos font envie, étrangement, je suis assez réfractaire à la peinture et à la sculpture… bizarre… hormis une passion pour Magritte dans ma jeunesse, je n’arrive pas à être touchée par ce type d’art !

    • Ses installations évoquent la mémoire, la destruction et la place du souvenir dans notre monde. Je comprends que cela ne puisse pas correspondre aux attentes. 😉

    • J’avoue y avoir été il y a trop d’années…Encore un site à redécouvrir…😉

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.