Ödön Lechner

Ödön Lechner

Art nouveau à Budapest

La Sécession hongroise entre 1880 et 1914 est un courant de l’Art nouveau (Cf. Mon art nouveau) dont l’essor est intimement lié aux œuvres d’Ödön Lechner, le Gaudi hongrois. Sa volonté était de créer un style spécifiquement national mêlant motifs et formes traditionnels de l’Art nouveau à des éléments d’inspiration orientale.

Ödön Lechner est un architecte au génie créatif méconnu et parfois même inconnu en Europe de l’Ouest. Il a façonné l’Art nouveau hongrois et a laissé une empreinte exceptionnelle sur de nombreux édifices de Budapest.

Ödön Lechner suscite le plus souvent l’admiration en tant que père de l’architecture hongroise de style Art Nouveau. Mais il n’a jamais eu la reconnaissance qu’il méritait.

vagabondageautourdesoi.com
Maison art nouveau BUDAPEST

En 1873, la réunion de Buda, Óbuda et Pest s’est réalisée. En 1896, s’ouvrit l’Exposition du millénaire.

Musée d’Art décoratif

Alors, la ville connaît une grande prospérité, une industrie en plein essor, une population qui croît, un niveau de vie qui s’élève et une vie intellectuelle et artistique des plus brillantes. Ainsi, Budapest est la deuxième ville d’Europe à s’être dotée d’un métro.

vagabondageautourdesoi.com
Villa Sipeki Balas

Ödön Lechner ( 1945 – 1914) utilise des carreaux vernissés, des tuiles vernissées polychromes ce qui sera une des caractéristiques de l’Art nouveau hongrois.

vagabondageautourdesoi.com
Maison Art nouveau Budapest

Il choisit le pyrogranite. C’est une céramique qui résiste au gel. Celui-ci  a servi pour les canalisations et les gouttières que l’on voit encore en ville. Mais,aussi, il est utilisé pour la décoration des toits et des façades (voir les toits du Musée des Arts décoratifs).

vagabondageautourdesoi.com
Maison Thonet

Entre autres, on lui doit l’Institut d’État hongrois de géologie en 1899, mais aussi l’église de Sainte Élisabeth, connue également sous le nom d’église bleue à Pozsony, l’actuelle Bratislava, capitale de la Slovaquie. De même que le lycée voisin, le Gymnasium Grösslingova. Ödön Lechner est mort le 10 juin 1914 à Budapest.

En conclusion

Ödon Lechner, un architecte au génie créatif méconnu et parfois même inconnu en Europe de l’Ouest, qui a façonné l’Art nouveau hongrois (Cf. Paul Gréveillac – Art nouveau)   et a laissé une empreinte exceptionnelle sur de nombreux édifices de Budapest.

Sources :

Wikipédia

Bric à brac de culture

13 commentaires

  1. Je suis fan de l’art nouveau ! Un vrai grain de folie qui a bousculé les codes… j’ai visité et adoré le musée Horta à Bruxelles et j’espère visiter d’autres lieux du même style… je ne connaissais pas cet artiste hongrois. Merci pour ton reportage !🌞

    • Oui, le musée horta, haut lieu de l’art nouveau belge. Un art de douceur et de rondeur !

    • Oui, mais j’y ai attrapé, dans les bains, de vilaines bactéries qui ont entachées une si belle découvertes !

  2. Des images superbes, Budapest est une très belle ville que j’ai visité il y a bien longtemps. L’art nouveau est très beau en général je trouve. Bonne journée

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.