Week-end au bord de la Charles River – Boston

C’est à Boston que la Charles River se jette dans l’Atlantique. Elle ne fait que 129 kilomètres et traverse 23 villes sur son parcours. Au siècle dernier, ses rives ont été aménagées  sur 30 kilomètres. Un chemin parcourt l’une des rives sur cinq kilomètres.

vagabondageautourdesoi-charlesriver- 1090209

La Charles River sépare la ville de Cambridge et celle de Boston. Dès que le soleil se lève, les rives sont envahies de joggers. Les étudiants de Harvard s’entrainent à l’aviron dès le matin de bonne heure. Les familles pique-niquent. On s’y repose, etc. C’est un véritable endroit où il fait bon vivre.

Tous les ans, en octobre, depuis 1965 la Charles est l’hôte d’une grande compétition, “The Head of the Charles”. Avec six milles rameurs, c’est la plus grande épreuve d’aviron du monde. http://sites.fas.harvard.edu/~french27/projet27/bostonetc/boston/Charles.html

vagabondageautourdesoi-charlesriver-1090160
Canards, oies et autres volatiles y sont ici chez eux !
vagabondageautourdesoi-charlesriver-1090170
Le bout de la baie avec le pont haubané en semi-arc,  Pont Leonard P. Zakim Bunker Hill, achevé en 2003 de même nature que le pont de Normandie qui permet à l’autoroute de passer.
vagabondageautourdesoi-charlesriver-1090171
Avec « Boston Duck Tours » découverte de la rivière et de la ville (véhicule amphibie).
vagabondageautourdesoi-beaconhill-wordpress-1090182
Harch Mémorial Shell . « Berceau de la démocratie américaine », Boston fête dignement le 4 juillet : « Happy Fourth » . Sur cette pelouse est organisée, entre autres, le concert gratuit le soir du 4, proche de la Charles River.
vagabondageautourdesoi-charlesriver-1090193
Le restaurant du parc est encore pavoisé avec les cocardes
vagabondageautourdesoi-charlesriver-1090199
Pas moins de trois endroits où on peut louer des canoés, kayack pour pagayer sur le Charles et même des voiliers
vagabondageautourdesoi-charlesriver-1090195
Interdit de consommer de l’alcool dans la rue aux USA ! Un incontournable ! Mais, quand on a envie d’une bière comment faire ? On va au fond du parc, on fait la queue et on consomme uniquement dans l’enclos prévu à cet effet !
vagabondageautourdesoi-charlesriver-1090194
Les abords sont aménagés pour la promenade
vagabondageautourdesoi-charlesriver-1090204
Vue sur Black Bay avec le reflet de la Stade House dans le John Hancock Tower (240,7 m)
vagabondageautourdesoi-charlesriver-1090212
Et, près de la marina, la célébration d’un mariage, comme dans un film !

our finir, cette détente un dimanche en fin d’après-midi …

vagabondageautourdesoi-charlesriver-1090198

Questions pratiques :

Image associée

 

 

8 commentaires

    • C’est une ville où l’on peut se promener à pied avec plaisir. D’ailleurs, la visite de fait en suivant la « Freedom trail » une ligne dessinée sur les trottoirs pour voir les principaux endroits historiques. Bonne journée

  1. Sympathique l’ambiance de cette grande ville avec ses espaces verts et son fleuve. Bon, on a bien compris que l’on apportera pas le petit rosé bien frais pour le pique-nique ! Merci pour cet instant de rêve.

  2. En tête de liste de mes rêves de voyage. Voilà qui me donne encore plus l’envie d’aller faire un tour dans ce nord-est des USA que je connais surtout par les romans.

Un petit mot ...