Tiffany Tavernier – L’ami

RENTRÉE LITTÉRAIRE JANVIER 2021

Présentation

vagabondageautourdesoi.com

Deuxième roman de Tiffany Tavernier, L’ami relate une enquête selon l’angle particulier d’un des protagonistes et débouche sur un roman psychologique. Le tout est addictif et délicat à la fois.

Elisabeth et Thierry vivent là, isolés dans cette maison bâtie de toutes pièces par Thierry. Elle abrite leur vie commune depuis 30 ans. Marc, leur fils, a grandi puis est parti au bout du monde, comme heureux de construire sa vie ailleurs.

Depuis quatre ans, Chantal et Gilles sont venus habiter l’autre maison du hameau. Depuis l’amitié a meublé la solitude des lieux. D’invitations en petits services, la vie est devenue plus facile et a donner douceur à l’apprêté du quotidien.

Alors, lorsqu’au matin au réveil, la gendarmerie donne un assaut sur la maison d’à côté, la descente aux enfers commencent pour le couple. Puis, l’annonce de la séquestration et de l’assassinat de huit jeunes filles sont comme une déflagration qui va remettre en cause l’équilibre du couple.

Ils vont connaître chacun de façon différente l’âpreté du traumatisme. Seulement pour Thierry celui-ci va en faire ressurgir d’autres de son enfance puis de l’adulte qu’il est devenu. Tous deux vont se reconstruire en empruntant des chemins particuliers.

Construit tout en finesse et sensibilité, L’ami de Tiffany Tavernier décrit les blessures de la trahison en amitié, des mensonges d’enfance, des mots qui ne sont jamais dits et du silence qui se pose sur ces non-dits. Très beau portrait d’homme, tout en délicatesse qui nous est proposé.

Puis quelques extraits

cite-56a4b9b45f9b58b7d0d8877b

Tant de douleurs et de non-dits. Mais toi, mon fils ? Toi, que je n’ai pas quitté des yeux et auquel je n’ai menti ? Pourquoi ce besoin de creuser une telle distance ?

Mais, jusqu’à l’horizon, ce ne sont que des débris de corps et de maisons ; nous sommes les seuls à avoir vu la vague, les seuls à s’être écrasés, avec elle, sur le bitume, le monde.

On ne se nourrit pas de ce qui est mort.

Ici en bref

D'habitude, je ne partage pas mes lectures lorsqu'elles ne m'ont pas plue ! Mais, là, c'est le livre qui se vend à plus

vagabondageautourdesoi.com
Un extrait
vagabondageautourdesoi.com
Autre extrait
vagabondageautourdesoi.com
Puis un autre

Critiques

Le monde.fr      Médiapart  Le Soir   –

D’autres blogs en parlent

Ebookk4all Le petit poucet des mots Belle page  – Alex et les mots

Questions pratiques

Tiffany Tavernier – L’ami

Éditeur : Sabine Wespieser –

Instagram : @swediteur

Twitter : @wespieser

Parution : 7 janvier 2021

EAN : 9782848053851

Lecture : Février 2021

Chroniques littéraires

14 commentaires

  1. son passage à LGL m’a donné envie… mais il attendra, j’ai décidé d’être raisonnable côté tentations 🙂
    celui de Florence Aubenas doit être intéressant également 🙂

    • Je ne l’ai pas vu à LGL hier au soir. Oui celui de Florence Aubenas fera certainement partie d’une nouvelle salve d’achats !

  2. Il me plairait bien de le lire mais pour le moment j’en ai trop en attente merci quand même. Bisous douce journée

  3. Je ne connais pas cette auteure, mais tu me donnes très envie de découvrir ce livre. Un sujet sensible et qui touche chacun. Bonne journée

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.