Série Selfie –

Série Selfie, petit clin d’œil pour fêter l’arrivée de 2020

Lors d’un précédent article, j’avais choisi de montrer des touristes en Russie. L’idée m’est venue d’aller chercher dans mes anciennes photos pour y relever celles qui montraient quelqu’un entrain de se photographier.  En voici quelques exemples accompagnés de la situation dans lesquelles elles ont été prises.

Nous sommes à Orsay avec ma « cop de culture ». Il est l’heure de déjeuner. Alors, comme d’habitude, nous nous installons au restaurant. Au début, on se promettait de changer, de sortir,  de trouver une brasserie dans les alentours. Maintenant, on ne se pose plus la question: on s’assoit et on est toujours éblouie par le décor.

Un jour, cette jeune fille s’est trouvée dans le même état d’esprit. Plusieurs dispositifs ont été expérimentés : un pied, sans le menu, avec, etc. et au bout d’un moment, c’est cette pose qu’elle a retenue.

vagabondageautourdesoi.com
Au premier dans le restaurant du Musée Orsay

Toujours à propos de restaurant, c’était à Montréal devant « Le jardin Nelson ». Nous avions expérimenté la poutine d’un fast-food d’à côté et on tentait de récupérer assis en regardant passer …la ville!

Cette femme est arrivée avec son amie et a décidé de faire ce selfie. Est-ce que le message d’accompagnement envoyé était « Très bien mangé ici !  » ou « j’aimerais tellement manger ici » Je ne le saurais jamais …

vagabondageautourdesoi.com
Devant « Le jardin de Nelson  » célèbre pour sa belle terrasse sur la place Jacques Cartier – Montréal

Florence est la ville touristique par excellence ! Sur le Ponte – Vecchio, il y a un monde fou. On s’y bouscule pour le traverser. Et, pour s’y faire photographier, c’est pire!

Pourtant, le couple à gauche à trouver moyen de se créer une bulle. J’aime bien ce qu’ils dégagent de tranquillité et d’harmonie. Par contre, la mère tenant la main du garçon, qui venait de dire qu’il ne voulait pas, semble vouloir que le temps passe plus vite …

vagabondageautourdesoi.com
Sur le Ponte-Vecchio – Florence

C’est dans les musée que les amateurs de selfies sont quand-même très nombreux ! Devant la naissance de Vénus de Botticelli à la Galerie des offices, impossible d’approcher le tableau. Pourtant, certains y arrivent …Remarquer le regard de la femme de gauche qui se demande ce que je peux bien photographier !

vagabondageautourdesoi.com
La naissance de Vénus – Botticelli – Galerie des offices – Florence

Celle de cet Apollon, je la préfère. Nous sommes devant le David de Michel-Ange à la Galleria dell’Accademia. Plusieurs essais et enfin, le cliché qui lui convient …

vagabondageautourdesoi.com
David – Michel-Ange

Un autre à Orsay (Paris). Lui aussi avait envie de donner une image particulière de lui-même.

@vagabondageautourdesoi.com

L’auteur d’un selfie privilégie l’image qu’il donne de lui même à l’instant T, le lieu devient un accessoire pour soigner sa communication et prouver qu’il était là où il dit qu’il est. Avant on envoyait une carte postale avec Bisous de …et le timbre approprié.  Maintenant, c’est un selfie ! Et, du coup, l’interlocuteur peut suivre le parcours et être rassuré : tout va bien, il continue à se promener !

Pour la photo suivante, les personnes ont pris leurs selfies et regardent le résultat :

@vagabondageautourdesoi.com

Que ceux qui n’ont jamais fait un selfie, jette la pierre ! Car, sans perche, l’exercice est quand même assez difficile !

vagabondageautourdesoi.com
Bras en l’air, rapprochées dans une posture qui parait la plus naturelle possible et le sourire, même un peu figé, indispensable !

Le selfie, c’est aussi une façon de faire partager un moment plaisir, un événement, quelque chose d’imprévu comme cette jeune fille à Moscou qui venait d’acheter, ou on lui avait offert, la bague qu’elle portait à son doigt et elle souhaitait partager avec sa communauté.

vagabondageautourdesoi.com
Centre Gum – Moscou

Mais, le selfie signe aussi la solitude. Seule en visite au Château de Chantilly, cette femme cherche à garder souvenir de son passage.

@vagabondageautourdesoi.com

Et, c’est peut-être ce qui interroge le plus dans cette nouvelle mode, la solitude qu’elle révèle même lorsqu’on est en groupe …

Devant le Théâtre-Musée Dali en Catalogne , la même solitude mais si on est plusieurs …

 

 

12 commentaires

  1. Bonjour Matatoune. Très bonne année 2020 ! J’aime bien ta série mais je déteste les selfies. Je n’n prends quasiment jamais. Une fois,, dans un restaurant en face du Mont-Saint-Michel (la vue sur le Mont était dégagée et sublime avec des moutons au 1er plan) j’ai vu des Japonaises se photographier contre un mur avec un balai…

    • 😃 Sûre que j’aurai aimé les photographier ! Très bonne année aussi pour toi et ton entourage ! Merci de ta fidélité. Surtout, en cette nouvelle année, une bonne ⚕, de nombreuses petits ☀️ à déguster sans modération et ♥️ pour saupoudrer tes journées. 😉

  2. J’aime l’idée de ton article, très juste et très poétique dans les mots choisis!
    Je te souhaite une très belle année 2020. Amour, bonheur, lectures et surtout la santé ! 😘

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.