La vérité sur  » Dix petits nègres  » – Pierre Bayard

Avec « La vérité sur « Dix petits nègres », Pierre Bayard décortique la plus célèbre intrigue de la reine du roman policier, Madame Agatha Christie !

Pas besoin de le relire, Pierre Bayard en rappelle l’intrigue improbable : dix personnes sont convoqués sur une île par un hôte invisible. Chacun a tour de rôle sera tué. Lorsque la police arrive sur les lieux, elle ne peut qu’être impuissante à expliquer ses crimes en séries puisqu’une tempête a empêché la venue ou le départ de l’assassin !

Son narrateur, l’assassin lui-même, procède à une contre enquête. Il décortique la consistance des différents personnages, les procédés littéraires employés, les ressors utilisés pour que le suspens soit intense, les processus d’aveuglement du lecteur avec l’étude de l’aveu de culpabilité d’un des personnages souhaitant une reconnaissance en sa qualité de tueur en série. Tout est passé au crible de la perspicacité de cet érudit de littérature qu’est l’auteur !

Professeur de littérature au département de littérature française à Paris VIII et psychanalyste, Pierre Bayard adopte comme principe de reprendre l’intrigue policière en postulant qu’Agatha Christie s’est trompée sur l’identité de l’assassin.

Évidemment, l’auteur balade son lecteur jusqu’à la fin pour faire livrer le nom de l’assassin ! Pour les amateurs de romans policiers, ce livre, à la fois essai et roman, est une véritable mine d’or. Pierre Bayard détaille les dernières découvertes au niveau de l’aveuglement, les illusions d’optique appelés biais cognitifs. Il applique ses connaissances littéraires avec brio au polar. C’est un régal d’intelligence et de connaissances ! 

Avec humour, suspens et décalage, Pierre Bayard nous entraîne dans une contre-enquête extrêmement documentée sur le plus connu des romans policier de « type chambre close ». Un vrai régal !

cite-56a4b9b45f9b58b7d0d8877b

 

Avant d’en venir aux raisons qui m’ont conduit à monter cette pièce de théâtre, je voudrais dire ma surprise, alors que tout aurait dû m’accuser depuis le début de l’enquête, à l’idée que j’aie pu passer pendant près des décennies entre les mailles de la lecture et de la critique sans jamais être soupçonné.

De même que les critiques littéraires parlent d’intertextualité pour montrer l’influence sur une œuvre des textes antérieurs, il faudrait parler d’inter criminalité pour étudier comment chaque crime – dont les miens – s’inscrit dans toute une tradition culturelle, qu’il prolonge et enrichit à la fois.

L’île n’est donc pas dès le départ un lieu hermétiquement clos. Elle le devient au cours du roman, comme une pièce qui se refermerait progressivement sur ses occupants. C’est cette tempête et non l’île qui enferme les petits nègres et les condamne à mort. Et surgit alors la question qui ne semble pas avoir taraudé aucun des lecteurs du roman depuis sa parution : comment l’assassin pouvait-il prévoir qu’il y aurait une tempête ?

D'habitude, je ne partage pas mes lectures lorsqu'elles ne m'ont pas plue ! Mais, là, c'est le livre qui se vend à plus

vagabondageautourdesoi.com

vagabondageautourdesoi.com

La vérité sur « dix petits nègres » – Pierre Bayard

Éditeur : Éditions de Minuit

Parution : Début janvier 2019

ISBN : 2707344893 

Lecture : Mai 2019

16 commentaires

  1. Bonjour Matatoune, mais c’est toute une bibliothèque que tu nous offres 🙂 Merci pour tout et je ferai mon choix.
    Bel après-midi avec mes amitiés

    • Merci, c’est gentil d’être passée par ici . A demain peut être pour une chronique pleine de poésie !

  2. Coucou!
    Ah intéressant d’avoir une mine d’infos et d’anecdotes en tous genre! Pour ma part, il faudrait peut-être que je lise déjà Agatha Christie ^^ bises

    • C’est une grande romancière mais pour qui adore les polars, cela pourrait paraître un peu « plan plan » ! Bonne journée, Gwenn .

  3. La vérité mais quelle vérité ? Tiens donc, Agatha se serait trompée ! Quelle belle idée de lecture, de double lecture même !

    • C’est tout le talent de Pierre Bayard de nous entraîner ainsi dans sa démonstration pour mieux nous expliquer le talent d’Agatha !

  4. j’ai aimé « Les dix petits nègres » mais nette préférence pour « meurtre sur le Nil par exemple.
    Alors pourquoi pas quand il y aura un peu d’espace dans ma PAL 🙂

    • Oui, c’est vraiment là le problème. Trouver du temps pour lire tout ce qui est prévu ! …

  5. Coucou
    Ce livre a l’air vraiment passionnant même si Les dix petits nègres n est pas mon préféré d Agatha Christie.
    Bonne journée

    • Pierre Bayard a aussi décortiqué  » L’affaire des chiens des Baskerville » et  » Qui a tué Roger Ackroyd  » mais je ne les ai pas lu . Bonne soirée !

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.