Merci l’équipe !

Il se passe quelque chose dans le pays de France ! Une joie qui inonde de partout. Les gens se  croisent, se parlent, se sourient, sont heureux ! De beaux sourires, de la jeunesse et de la fierté !

En 1998, c’était blanc, blanc, beur. Aujourd’hui, c’est bleu, blanc, rouge.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le travail d’équipe. Le coût de l’effort. L’exemplarité. L’unicité. Tous ensemble, on peut ! L’individualisme relégué. Les symboles sont forts pour les jeunes. C’est la vertu du sport : montrer des modèles, faire vivre des rêves et se transcender pour donner le meilleur ! La facilité de taper dans un ballon déchaine tous les espoirs…Dans toutes les cours de récréations, sur tous les terrains de sport et sur tous les petits bouts de terre du monde, le foot ! La mixité se montre. Symbole à faire vivre pour 2019 et surtout après cette coupe du monde féminine de football.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Rayonnement des sportifs, saveur de la joie et cette énergie collective, partagée et exprimée pour une thérapie collective  après le traumatisme des attentats.

Mais, surtout, c’est l’image des quartiers qui est redorée. La banlieue vue aux informations  n’a jamais été aussi harmonieuse, joyeuse et sereine.

Pensez qu’un n°10, le plus jeune joueur de la Coupe du Monde,  vienne de Bondy, l’une des villes les plus pauvres de France, au sein du département de la Seine Saint Denis, sous-développé en services publics selon l’enquête parue en mai 2018 sur les politiques publiques (sous-dotés en fonctionnaires de police judiciaire, ratio des magistrats en deçà d’où des délais de traitements très allongés, un turn-over des professeurs très forts et sa population dont on ne connait même pas le nombre total).

En 2017, comme pour Zidane, sa ville a offert la fresque.

vagabondageautourdesoi-coupedumonde-wordpress-31.jpg

Une entreprise voulait utiliser ce panneau pour sa publicité. Devant les réactions des habitants des quartiers nord, elle accepte de la laisser !

Pour cette fierté retrouvée, pour les valeurs transmises, ensemble de nouveau,

Merci les bleus !

 

 

 

 

 

6 commentaires

  1. Bonjour Matatoune. J’aime ton texte et ton enthousiasme, mais pas le foot. Si cette coupe du monde a donné du bonheur et suscité des vocations et de l’enthousiasme, tant mieux ! Bonne journée

Un petit mot ...