Château d’Azay-Le-Rideau

@vagabondageautourdesoi
Le château côté terre

Le château d’Azay-Le-Rideau, bâti sur une île au milieu de l’Indre sous le règne de François 1er, représente un modèle de la Renaissance en Val de Loire du XVIème siècle.

@vagabondageautourdesoi
Château côté Indre

…en gravissant une crête, j’admirai pour la première fois le château d’Azay, diamant taillé à facettes, serti par l’Indre, monté sur des pilotis masqués de fleurs ».

Honoré de Balzac, Le Lys dans la vallée

Le château actuel est bâti entre 1518 et 1523 par le maire de Tours et trésorier du roi François Ier, le Marquis Gilles Berthelot aidé de Philippe Lesbahy. Les travaux sont interrompus dès 1527 par la disgrâce de Gilles Berthelot.

@vagabondageautourdesoi
Voutes dont les arcs font voir hermines, salamandres et enfants nus et potelés

Un peu d’histoire

Après sa défaite de Pavie en 1525, François 1er a besoin d’argent. Alors, pour renflouer les caisses de l’État, il accuse certains de ses financiers de malversations. Accusé en 1527, Gilles Berthelot craint pour sa vie et s’enfuit à Metz. Le roi fait saisir ses biens et les donne à son Capitaine des Archers et compagnon d’armes à Pavie. Le château en fait partie. L’asymétrie de la façade nord où se trouve l’entrée de l’escalier détermine que Gilles Berthelot n’a pu terminer les travaux de son château.  Car à la Renaissance, la symétrie est de rigueur. Le château n’est en réalité occupé qu’à partir de 1547.

Le grand escalier est l’élément phare de cette façade. Jusqu’à la fin du XVeme siècle, la France ne construisait que des escaliers en vis. C’est-à-dire un escalier situé dans une tour accolée au bâtiment. Puis au début du XVeme siècle, les Français empruntent aux Italiens l’idée de l’escalier droit. Mais, ils vont plus loin en plaçant l’escalier au centre du corps de logis et en en faisant l’entrée principale de l’édifice.

Alors, l’escalier devient  un symbole de prestige.

@vagabondageautourdesoi

En réalité, le château est  occupé à partir de 1547. Si le corps de logis est construit au XVeme siècle, les deux tours qui encadrent ce bâtiment en L sont édifiées au XIXeme siècle. Elles sont faites selon les caractéristiques de la Renaissance afin de retrouver une certaine unité de style.

Les paliers, aménagés en loggias, pour voir à l’extérieur et être vus, sont couvertes de voutes différentes (voir plus haut).

 
@vagabondageautourdesoi
Voutes plates à caissons ornées de médaillons représentant rois et reines de France et animaux fantastiques

En 1791, le château « abandonné et très dégradé » se vend pour 300 000 livres par Henry de Courtemanche au marquis Charles de Biencourt (1747-1824). Celui-ci est page des écuries de la Reine en 1761. Aussi, il est  maréchal des camps et armées royales, député de la Noblesse aux États Généraux de 1789, puis à la Constituante. La famille du marquis l’occupe pendant trois générations. Ils lui donnent son aspect actuel en procédant à de profonds changements intérieurs et extérieurs jusqu’en 1899.

Attraits du château

Le château d’Azay-le-Rideau offre la possibilité de pouvoir visiter les combles et d’admirer la charpente d’origine.

@vagabondageautourdesoi
Charpente rénovée mais d’origine
@vagabondageautourdesoi
Salamandre en pierre

Nutrisco et extinguo « je nourris et j’éteins » est la devise du roi François Ier, en lien avec l’emblème de la salamandre. La tradition attribuait à la salamandre des pouvoirs exceptionnels. Elle était insensible aux effets du feu et pouvait vivre dans un brasier. À Chambord, la Salamandre est surmontée d’une couronne portant la devise. Elle est alors représentée crachant des gouttes d’eau pour éteindre le mauvais feu ou avalant les flammes pour se nourrir du bon feu.

@vagabondageautourdesoi
Partie en L et tourelle

En 1905, l’État devient propriétaire du château d’Azay-le-Rideau. Pour préserver ce fabuleux patrimoine, le château a bénéficié d’un grand chantier de restauration de 2015 à 2017, portant sur les maçonneries, les sculptures, les menuiseries, les charpentes et la couverture.

@vagabondageautourdesoi
Main courante en pierre

Le Centre des monuments nationaux a choisi de redonner au rez-de-chaussée du château d’Azay-le-Rideau l’atmosphère luxueuse et confortable de ses précédents propriétaires, la famille Biencourt. 

@vagabondageautourdesoi

Le passage couvert  est un passage de plein pied entre la cour intérieure et les jardins Renaissance pour permettre d’enjamber le fossé avec une passerelle en bois. 

Petite visite

@vagabondageautourdesoi
Cuisine

La cuisine est mitoyenne de la dépense. La dépense d’Azay-le-Rideau est une sorte d’arrière-cuisine : préparation, stockage, etc. Le CMN a pu acquérir en 2012 la batterie de cuisine du château aux armes des Biencourt.

@vagabondageautourdesoi
Salle à manger

La table y est dressée avec le service du château en porcelaine de Paris, lui aussi aux armes des Biencourt et qui date des années 1850.

@vagabondageautourdesoi
Salle de billard

Le billard, au centre de la pièce est un jeu connu en France dès le XVème siècle et très apprécié par la noblesse du XVIème siècle.

@vagabondageautourdesoi
Salon

Ce salon a été restauré et la disposition d’aujourd’hui correspond à peu de choses près au temps des Biencourt. Le décor du salon est de style néo-Renaissance : la grande cheminée massive et décorée de la salamandre datant de 1856.

@vagabondageautourdesoi
Chambre de psyché ou chambre du maître de maison

Les 3 tapisseries représentent le repas de Psyché dans le palais de l’Amour :  Psyché recevant ses sœurs dans le palais, découvrant l’Amour, le trahissant et s’enfuyant; Psyché et Cerbère.

Son parc paysager, conçu dans la seconde moitié du XIXème siècle, est étendu.

@vagabondageautourdesoi
Les douves abritent les nénuphars
@vagabondageautourdesoi
L’allée qui mène au château

Château de Chambord

Château de Chenonceau

Questions pratiques :

Château

Rue de Pineau, 37190 Azay-le-Rideau

12 commentaires

    • Oui, on nous invite à la prudence encore et encore et pourtant, on a besoin de visite, de spectacles, de ciné en fait de culture pour soulager le quotidien ! Bonne soirée

    • Oui, moi non plus ! C’est certainement pas celui qui est le plus visité et pourtant, il a un charme fou. Bonne journée à toi aussi

    • C’est un château très agréable, pas trop grand mais avec suffisamment de choses à découvrir pour passer un très agréable moment. Bon weekend

  1. Coucou
    J’ai eu la chance de visiter ce magnifiques château, tes photos me rappellent d’excellents souvenirs.
    Bon dimanche

  2. Il est magnifique ce château ! Je n’ai pas pu visiter l’intérieur lorsque j’y suis allée. Ça me fait plaisir de pouvoir voir ces photos.

    • Ravie de t’avoir fait découvrir une parties des intérieurs . Bonne soirée 😉

  3. Il est magnifique la 1ère photo est super réussie niveau reflet…Et la tapisserie quelle bel ouvrage il mérite la visite indéniablement. Bisous bisous

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.