LA COVID-19, LA SUITE 3

Après le confinement et le déconfinement, une autre période commence. Un temps pour écrire une histoire ou un poème sur l’actualité de la pandémie.

++++++++++++++++++++++++

@vagabondageautourdesoi

Badge ou médaille
à distribuer
à la piétaille
qui a trimé !
 
Tristes honneurs
qui devait faire le bonheur
des premiers de corvées
qui ont fait tourner
le pays à l’arrêt.
 
Qui peut penser
qu’un bout de papier
qu’un objet en métal
puisse compenser celui qui n’a pas noté
ses heures à faire son travail !
 
Je n’en reviens pas …
La bêtise n’est rien
à côté de la colère
que développe
ce genre de comportement,
paternaliste
condescendant
 du libéralisme. 
 
Donne un badge pour reconnaître mes nouvelles compétences !
Donne une médaille pour gratifier mon investissement !
Et, un défilé du quatorze juillet…même Trump en a rêvé !
Alors, tant pis si ton collègue en est mort,
Si un autre n’a pas repris son corps,
Tu as fait ton métier
Tu dois être satisfait, d’être passé
entre les mailles du filet.
 
Mais, pas d’illusion !
Le virus est toujours là…
Ne faut-il pas
savoir traverser la rue,
savoir se réinventer
Alors virus ou pas,
Ce sont les petits
qui ne s’en remettront pas !
 

 
 
 
 
 
 

6 commentaires

  1. Je ne comprends pas non plus ces fausses récompenses ! Qui peut inventer ce genre de choses (et être payé pour ce travail !) ??? Arrêtons de prendre les travailleurs honnêtes pour des moutons. 😡😡😡

  2. Bonjour Matatoune. Ces médailles me rappellent les images distribuées à l’école. Je n’apprécie pas non plus les congés que les salariés pourront donner aux soignants. Je trouve bien de permettre aux soignants de souffler, mais c’est à l’Etat de leur en donner les moyens. Bonne journée

    • Oh je suis tout à fait d’accord. Nos hôpitaux et nos écoles ne sont pas des entreprises. Très bonne soirée à toi

  3. Très beau texte, qui me rappelle une citation de Napoléon qui expliquait qu’il a créé la légion d’honneur comme un hochet pour adultes.
    Bonne soirée

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.