49-Ecrire au temps du Covid-19

Un jour, un écrit ou autres depuis le début du confinement

Pour le plaisir de partager, de découvrir de soulager et repousser l’inquiétude et la solitude.

+++++++++++++++++++

Aujourd’hui au jour 49 du confinement,
je suis inquiète par l’ouverture des écoles à partir du 11 mai.
  De nombreux responsables, chef d’établissement ou directions, sont entrain de s’arracher les cheveux par la lourdeur des responsabilités qui va leur incomber pour répondre à cet ordre paradoxal : ouvrir l’école à un petit nombre en respectant les gestes barrières afin d’aider l’économie à reprendre.Les enseignants ont très envie de reprendre leur travail mais le feront la boule au ventre. Comme les soignants, comme les caissiers, les livreurs et tant d’autres…
  Au niveau maternelle et primaire, le protocole sanitaire (63 pages) vient d’être adopté de façon définitive avec deux jours de retard.
   Le principal changement se situe au niveau des masques. Ils ne sont plus obligatoires pour enseigner, mais le reste, pour l’entrée en classe pour les enseignants.
De plus, la mention de leur distribution le 11 mai a disparu ainsi que leur utilisation obligatoire par les élèves du 2d degré.
Tous les enseignants devront aussi prendre leur température avant de venir en classe tous les jours. 
Des questions restent en suspens…
En maternelle, comment ne pas s’approcher d’un enfant qui a besoin d’être consolé ? Et, pourtant, le protocole sanitaire demande à l’enseignant(e) de respecter la distanciation physique. En cas de judiciarisation, l’enseignant(e) pourrait être reconnu(e) responsable. 
Dans les classes, un couloir de circulation sera à respecter.
De nombreux maires sont aussi inquiets sur l’engagement de leur responsabilisé civile et pénale qui pourrait être engagée.
Protocole sanitaire pour le second degré ici.
Protocole sanitaire pour le premier degré, ici
  Pour garder un ton plus anodin, à cette rubrique « Écrire au temps du Covid-19 » au jour 49 avec un clin d’œil  une comptine pour les petits, une comptine pour apprendre à se laver les mains.

« frottons, frottons bien ! » chanson à mimer
pour apprendre à bien se laver les mains
60′ top chronos ! vidéo de Ingrid Hernini

 

4 commentaires

  1. j’aime bien la video et le lien…
    Cela ne va pas être simple, car situation inédite et anxiogène donc navigation à vue car on sait encore trop peu de choses sur le virus et on a entendu pas mal d’âneries…
    la responsabilité risque de retomber sur les maires et sur les enseignants, c’est sûr, mais quand on voit comment certains respectent le confinement on se pose des questions.
    Je vais continuer à faire attention jusqu’à fin mai,car on saura au bout de 3semaines seulement comment est la vague 🙂
    allez,bon courage, on va y arriver 🙂

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.