30. Écrire sous le Covid – 19

@vagabondageautourdesoi
José Beut

Conte de notre vie pas ordinaire

Une date trouvée comme par hasard sur le calendrier. Ça sonne bien. C’est goûtu en bouche.

Pas de manifestation pour le premier mai. Encore un peu de calme devant l’appartement, pour que Mademoiselle From A, la bonne amie de Bridge, puisse encore regarder par la fenêtre de beaux oiseaux en écoutant sa chanson préférée « Ma cabane à l’Ehpad » .

Malgré tout, Bridge reste inquiète. Comment lui annoncer qu’on ne pourra pas se taper la bise avant les fêtes de fin d’année ? Comment empêcher son hamster de s’affoler en mode folie dans sa cage dorée ?

Pour le 8 mai, il en rêvait du cliché pris par Mimi. Pas le même que dans la Cour Carrée. Imaginez en couverture de Paris Match, lui seul avec les Champs déserts, derrière lui, quelques oiseaux sur la couronne près de la flamme et pourquoi pas un chamois passant comme égaré pour rejoindre le parc d’à côté. …

Bien sûr, il avait écouté tous les avis : tous les gens en Istes, tous les savants, tous les docteurs. Il avait même pris le temps d’aller visiter dans sa grotte le grand sorcier échevelé qu’on disait un peu fêlé.

En homme appliqué, il savait écouter et même réconforter. Il aimait déclamer depuis ce jour où petit, il avait illuminé les yeux d’une personne ayant autorité.

Même dans le département le plus mondialisé, il s’était promené. On le lui avait reproché. Mais, s’il avait mis ses protections, on l’aurait accusé de vouloir se protéger de la pauvreté. 

Le soir, c’était la générale. Des millions de spectateurs. Bien plus que le rocker mort, c’était dire ! Alors, un peu griser par ce succès, dernier à décider, il l’avait annoncée.

Le lendemain, les fantassins…ils avaient ramés…

Toute la journée, Jean Mimi n’avait pas arrêté de JT en chaînes d’infos sans oublier les radios. Il se répétait. Et plus il ne disait rien, plus il s’embrouillait. A la fin de la journée, il promit même des masques à porter sur la bouche en jouant les Zorro dans la cour de récréation.  Les centurions étaient rassurés car ils savait qu’il n’aurait pas de tablier ni d’armes pour se protéger !

On ne savait pas ce que Si Bête était devenue. Aphone, elle devait se retrancher dans un coin de son palais à expier ses mensonges. J’espère pas pour l’éternité. Il fallait l’en sortir ! On avait besoin d’elle pour expliquer ce qu’était un masque familial.

Quand à celui qui ne dort jamais, sa conscience en écharpe tout en murmurant aux oreilles attentives leur beauté smagnifique, il avait dû dès l’aurore se déplacer pour rappeler qu’à son armée, rien ne pouvait être reproché. Voilà. Point. Rien à signaler !

Et celui qui avait remplacé la belle fille d’une femme illustre, que j’admirais tant, imaginait une application volontairement acceptée qui devrait retracer les relations entre les humbles !  Son copain, le sosie masculin de Cassandre, égrenait des chiffres qui affolait chacun en les obligeant encore à se calfeutrer dans leur tanière dorée.   

Mais, déjà, une nouvelle idée remplaçait dans les médias la tourmente précédente.

Pour l’anniversaire d’une cathédrale de pierre, il avait eu l’idée de réaffirmer sa construction à cinq ans … pour donner de l’espoir à son peuple bien aimé !

 

2 commentaires

    • Remarque il peut dire 5 ans tous les ans, une année ce sera vrai ! Bonne fin de journée, Renée

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.