Benalla et moi

Benalla et moi

Les dessous de l’affaire par ceux qui l’ont révélée

Ariane Chemin – François Krug – Julien Solé

@vagabondageautourdesoiLa liesse envahit la France le soir du 15 juillet 2018 ! Le lendemain, comme pour tous les événements, joyeux ou tristes, les français aiment se réunir sur les Champs. La chaleur est étouffante. On a annoncé, comme pour la précédente victoire, la descente de l’avenue dans le  » bus des héros ». Cette équipe est devenue le symbole de la fierté de tout le pays réuni, pour la seconde fois. Les télés sont là. Thomas Sotto fait un direct avec la foule : décontraction, joie simple et partage!

Le bus arrive en fin d’après-midi, enfin. je suis devant ma télé. On ne voit pas les joueurs. On voit juste un jeune homme avec son téléphone à la main, assis sur la première banquette à gauche du chauffeur. Il donne un ordre au chauffeur. Le bus passe et tourne à gauche vers l’Élysée. Il ne s’arrête pas. Il ne reviendra pas.

Les images d’un Président et sa femme toute joie dehors inondent les JT à 20 h:  communication oblige. Elles auront malgré tout un goût amer pour des millions de français qui se sentiront déposséder de leur fête.

Ce jeune homme avec son téléphone, c’est Alexandre Benalla. En pleine nuit, le Président le félicite d’avoir géré de mains de maître cet événement. Le Président oublie l’épisode du 1er mai. Alexandre est heureux d’avoir pu retrouver sa confiance.

Seulement voilà, depuis le coup de poing de la Contrescarpe du 1er mai, deux journalises du magazine Le Monde enquêtent. C’est long une enquête. Il faut vérifier et recouper des informations, interroger les protagonistes et entendre les témoins, déjouer les subterfuges de tout nature et chercher la vérité. De plus, cela « implique une indépendance vis-à-vis des pouvoirs politiques ou économiques, et une profondeur d’analyse qui résiste à la tentation de l’audimat et à la course à l’exclusivité* ».

Alors, lorsque l’article sort sur leur site le lendemain, c’est un tsunami qui s’annonce ! « Benalla et moi » est l’histoire en BD de cette amitié improbable entre un énarque ambitieux devenu Président et un type au culot insensé et au coup de poing facile. Huit personnes ont été mutées ou sont parties dans l’entourage du Président. 

La BD journalistique apporte beaucoup au sujet d’investigation. En mettant en scène les protagonistes et les situations, le lecteur aborde la complexité d’une enquête tout en découvrant les émotions, les ressentis des personnages et les atmosphères. Ici celle d’un scandale d’été ou d’État selon.  Ce roman feuilleton est un plus pour trouver matière à réfléchir et à analyser l’actualité.

*Extrait de « Le journalisme d’investigation »

D'habitude, je ne partage pas mes lectures lorsqu'elles ne m'ont pas plue ! Mais, là, c'est le livre qui se vend à plus

Benalla et moi  – Ariane Chemin – François Krug – Julien Solé

Éditeur : Seuil

Parution : 9 janvier 2020

ISBN : 2021427366 

Lecture: Février 2020

 

13 commentaires

    • On établit tous des listes de livres à lire pour après le confinement. Bonne fin de journée 😉

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.