Quai d’Orsay

Dans les archives secrètes du Quai d’Orsay

de 1945 à nos jours

@vagabondageautourdesoi

Les éditions de l’Iconoclasme, qu’on ne présente plus pour leur sérieux, nous offre un beau livre à conserver à portée de mains et à consulter dès qu’une question historique ou politique vient titiller l’esprit.

En effet, le Ministère des affaires étrangères a l’obligation de conserver ses archives. Plusieurs endroits sont dédiés pour leur conservation en Ile de France. Quelque fois, ils sont même visitables.  Seulement, le Ministère décide de faire plus, en publiant des documents sur la période de 1945 à 2001. A chaque année, son fait marquant dont les incidences sur la politique mondiale sont incontestables. Cinquante faits, de la guerre froide aux attentats du Word Trade Center pour expliquer le monde comme il va !

La présentation du fait est introduit par un tableau synthétique chronologique. Puis, un texte pose la problématique et son retentissement sur l’évolution générale. Celui-ci  est rédigé par un expert qui, de manière concise mais précise, en fait l’analyse et la synthèse en trois, quatre pages. Puis le document, rédigé par le diplomate en poste dans le pays concerné, choisi parmi des centaines, est proposé dans son intégralité et son fac-similé.

A l’inverse d’un précédent beau livre du même éditeur que j’avais lu (Dans les secrets de la police), le format est plus petit et se tient facilement dans les mains. La consultation en est plus aisée. Les  textes sont de grande qualité, et c’est aussi sur ce point que l’édition est soignée. Le document choisit parmi de nombreux autres montre la connaissance du pays, la capacité de l’auteur à décrypter les plus petits éléments qui deviennent signifiants afin d’apporter au Ministre et donc au gouvernement français, les moyens de construire une politique des affaires étrangères concrète.

Je rêve de la suite de cet ouvrage avec des documents annonçant l’élection de l’actuel président des États-Unis ou sur les tensions avec celui du Brésil, même si cela ne sera pas possible puisqu’il faut attendre un délai d’au moins vingt-cinq ans pour les rendre public.

En attendant, ce beau livre sait plonger son lecteur dans ce XXème siècle dont nous ne cessons d’en appréhender les suites dans notre monde contemporain. 

Merci à  @Babelio_ et@Ed_Iconoclaste pour #DansLesArchivesDuQuaiOrsay pour cette vulgarisation très réussie

cite-56a4b9b45f9b58b7d0d8877b

 

L’ exercice est difficile, car il s’agit non seulement de rapporter des événements, mais aussi d’analyser à chaud la situation, d’imaginer les suites possibles, pour éclairer le gouvernement français dans son action.

« L’ Afghanistan , le Vietnam de l’Urss. , » Henri Froment- Meurice Ambassadeur de Moscou

L’information n’est pas tout : il faut analyser, décrypter, parfois à rebours de l’opinion dominante.

L’information est la première des fonctions du diplomate, qui doit par ailleurs représenter et négocier. On a souvent noté la parenté entre les diplomates et les journalistes. S’informer est en apparence facile, sous réserve d’avoir les bons contacts et d’être présent. « Entre deux cocktails », et même pendant, le métier consiste à saisir les inflexions de l’opinion dans son pays de résidence.

C’est dire que si de 1945 à 2001, le rapport de la France au monde a changé, elle est restée les yeux ouverts sur le monde grâce à des ages dispersés aux quatre coins de la terre, avec un réseau diplomatique qui couvre toute la planète.

D'habitude, je ne partage pas mes lectures lorsqu'elles ne m'ont pas plue ! Mais, là, c'est le livre qui se vend à plus

Dans les archives du quai d’Orsay de 1945 à nos jours de 1945 à nos jours.

Éditeur : L’iconoclaste Collection Histoire

Parution : Septembre 2019

ISBN : 2378800991

Lecture : Décembre 2019

13 commentaires

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.