14-MÉLI-MÉLO DÉCONFINÉ

A nouvelle période – ce déconfinement – imposée par le Covid-19, une nouvelle rubrique apparait, un Méli-mélo déconfiné, pour sourire, pour partager, quelque fois pour écrire et dire, pour essayer d’aider à passer cette période particulière et inédite pour nous tous !
++++++++++++++++++++

Il est utile de nommer correctement les choses…Certes,  je me bats un peu comme Don Quichotte.

Mais, Je souhaiterai qu’on puisse parler de « distanciation physique »

Même si je porte un masque dans l’espace public et que je reste à 1 m ou 2 de mon voisin, je ne suis pas socialement distante. Je reste, comme je le suis le plus souvent,  ouverte et souriante près à accueillir plutôt qu’à repousser.

De même, il s’agirait de parle de « gestes protecteurs » pour soi et pour les autres et non de « gestes barrières ».  Le virus n’est pas vivant et il se fout bien qu’on lui interdise avec nos barrières.

Par contre, je ne veux pas me fermer aux autres. Je veux rester un être social et le revendiquer !

Je crois au petit combat. Car comme les gouttes d’un ruisseau, les petits combats finissent par devenir grands et peuvent changer les choses !

@vagabondageautourdesoi

2 commentaires

  1. Bonjour Matatoune. C’est vrai que les mots choisis sont malheureux et anxiogènes : guerre, distanciation sociale, gestes barrière… La pandémie ne doit pas empêcher de se montrer agréable et souriant. Bonne journée

    • Oh, comme je suis d’accord ! A voir, comment les enfants évoluent en ce moment à l’école, cela est inquiétant…Bonne soirée Brigitte

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.