40 – Écrire au temps du Covid-19

Sur son blog, Alexandra Koszelyk anime des ateliers d’écriture et propose d’écrire chaque jour de ce confinement à partir d’une photo. L’idée m’est venue d’y participer.

A partir du Jour 18, Alexandra Koszelyk a changé les règles de son atelier d’écriture. 

Aussi, j’ai décidé de poursuivre seule le fil des posts tout le temps du confinement. Merci pour vos retours !

Quarante jours en quarantaine…

La vie nous la joue façon balancelle !

 

Ce traumatisme mondial

rend caduque

toute envie de penser,

tout besoin de parler,

remplaçant la sève

par cette frayeur ventrale

qui assigne à dictature.

 

Nos libertés sont, depuis, cabossées

sabotées et même bâillonnées

sans avoir à acquiescer.

Mais éteindre ces lumières

revient à renoncer

à des sources salutaires !

 

Alors on se meurt à rester confiner.

Toute nouveauté nous a échappé.

A jamais, la peau est remisée

à un « Bientôt », non identifié,

mouvant et inquiétant.

 

Confinement et dé-confinement

devraient s’alterner jusqu’aux calmants,

si nous ne mourrons ni d’ennui, ni de faim,

si nous restons attentifs  et alertes.

Car le futur reste à jamais incertain !

 

Ne plus toucher  !

Ne plus caresser !

Ne plus se bécoter !

Ne pas sentir

cette main adorée

qui permet de passer

plus tranquillement

peut-être sereinement

De la vie à l’après !

 

Nous avons tous appris,

pendant ces nuits,

à scruter l’horizon

de nos habitations,

et à ne voir que la fenêtre

Du voisin d’à côté.

 

Alors, on attend

pour les uns psalmodiant

pour les autres chuchotant

un hymne à l’espérance

repris avec persévérance.

 

Écrire pour ne pas pleurer !

Écrire comme un exutoire

de mes colères rentrées,

pour mettre de l’illusoire

dans ma vie de recluse.

 

Quarante jours en quarantaine…

Notre vie, comme des âmes-en-peine !

 

 

 

 

 

 

14 commentaires

  1. Tes textes sont toujours magnifiques. Quarante est un chiffre sacré, une nouvelle étape s’ouvre devant nous.
    Bon dimanche

    • Toujours aussi gentille Merci . Bon dimanche à toi aussi . Et bon repos, si c’est le cas !

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.