46– Écrire au temps du Covid-19

Un jour, un écrit ou autres depuis le début du confinement

Pour le plaisir de partager, de découvrir de soulager et repousser l’inquiétude et la solitude.

+++++++++++++++++++

Pour chanter ensemble

en ce premier mai particulier

Symphonie confinée 

Laissons entrer le soleil

 Tellement heureuse de partager avec vous cette chanson collaborative SUBLIME. Tellement fière et reconnaissante d’avoir été embarquée par mon indispensable Lou Girardot sur ce projet et de l’avoir élaboré ensemble. MERCI aux 45 musiciens, chanteurs, et SOLEILS, professionnels ou amateurs qui ont répondu à l’appel. Nous avons passé deux semaines à mourir d’amour ou de rire devant leurs vidéos, à laisser couler leur musique dans nos oreilles, et à tout assembler en un puzzle géant et lumineux qui sonne comme si nous avions tous joué ensemble ! C’est magique. Je suis impressionnée par cette force du collectif qui a la capacité de transformer une période difficile en un terreau fertile d’expérimentation, de joie, d’enthousiasme et de partage. Merci à toutes les personnes qui sont en 1ère ligne et font tourner le pays pendant que nous avons la chance de simplement rester chez nous à faire de la musique, et pensées à tous ceux qui sont touchés de près ou de loin par cette crise. Cette chanson est pour vous, pour nous tous. Laissons entrer ces 47 soleils qui rayonnent à l’unisson (…) Montage et mixage son : Océane Gillier Montage vidéo : Lou Girardot Océane Gillier
Laissons entrer le soleil
On se guette
Traqués, à bout de souffle, marchant
Pétrifiés dans nos manteaux d’hiver
Refoulés aux frontières du mensonge
Des nations qui crèvent
Tués par des rêves chimériques
Écrasés de certitudes
Dans un monde glacé de solitude
Savoir
Si quelque part il y a l’espoir
D’être un jour les enfants du hasard
Je vois ma vie projeter son futur dans l’espace
Et le silence nous répond en secret
Son secret
Laissons, laissons, entrer le soleil
Laissons, laissons
Laissez, laissez entrer le soleil
Laissez, laissez
Savoir
Si quelque part il y a l’espoir
D’être un jour les enfants du hasard
Je vois ma vie projeter son futur dans l’espace
Tués par des rêves chimériques
Écrasés de certitudes
Dans un monde glacé de solitude
Laissons, laissons, entrer le soleil
Laissons, laissons
Laissez, laissez entrer le soleil
Laissez, laissez
Let the sun shine
Let the sun shine in
The sun shine in
Let the sun shine
Let the sun shine in
The sun shine in
Let the sun shine
Let the sun shine in
The sun shine in
Let the sun shine
Let the sun shine in
The sun shine in
Source : Musixmatch
Paroliers : Mac Dermott

4 commentaires

    • Le soleil, les sourires, nous serons plus forts qu’un virus puisque nous avons les mots, nos rêves et notre imagination 😉

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.