36 – ÉCRIRE AU TEMPS DU COVID-19

 

Sur son blog, Alexandra Koszelyk anime des ateliers d’écriture et propose d’écrire chaque jour de ce confinement à partir d’une photo. L’idée m’est venue d’y participer.

A partir du Jour 18, Alexandra Koszelyk a changé les règles de son atelier d’écriture. 

Aussi, j’ai décidé de poursuivre seule le fil des posts tout le temps du confinement. Merci pour vos retours ! 

Aujourd’hui, une vidéo qui rappelle l’importance de la lecture, et plus généralement de la culture dans nos vies.

C’était vrai dans nos vies d’avant.

C’est absolument nécessaire dans nos vies de confinés. Et le monde de la culture le sait puisqu’il met en ligne actuellement et gratuitement des explications, visites ou événements qui permettent de s’évader de cette situation insolite.  

Ça sera vrai demain, même si je ne sais comment ce monde sera fait. Nous aurons toujours besoin de rêve, de fantaisie, de rire, de larmes en bref d’émotions pour nous divertir et nous faire réfléchir. 

Mais, cela n’empêche pas d’être inquiet (e) devant la situation économique des professionnels de la culture, comme d’autres d’ailleurs, qui le plus souvent sont sous le statut d’intermittent du spectacle. De plus, les aides ou subventions ne pourront certainement plus être attribuées par l’État et les collectivités diverses. Mais, demain est un autre jour …

6 commentaires

  1. superbe vidéo….si l’état peut dépenser des millions pour des guerres il peut donner aussi un peu aux intermittents par exemple! Bisous

    • Merci Renée ! Je crains que l’État n’est pas les même priorités que toi 🙂

    • Merci. En effet, elle dit tout sur ce besoin de lecture qui anime tout ceux pour qui les livres ont leur importance

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.