22. Écrire au temps du Covid -19

Un jeu pour les enfants,

Un barbecue à placer sur la table,

Un livre pour mère-grand,

Un repas Sushi à partager…               

Est-ce que ça vaut la peine ?

 

Un écran grand format,

La fabrique du pain à domicile,

Le dernier DVD de Madona,

Une huile d’olive de Sicile…                

Est-ce que ça vaut la peine ?

 

Mais ils n’ont pas le choix

Quatre-vingt clients par journée,

Sans être rabat – joie,

Quand on est coursier,                      

Est-ce que cela vaut la peine ?

 

Ma coloration est-elle indispensable ?

Mon jeu est-il vital ?  

Est-ce que cela vaut la peine ?

Car les chauffeurs savent être responsables

D’une partie de la propagation du mal.   

 

Eux petits soldats du quotidien,

Sans armure ni magicien,

Vivent avec leur frayeur.

Pas moyen d’être déserteur,

Besoin des petits billets               

Pour vivre juste sans s’humilier !

6 commentaires

    • Merci pour ton retour. Ces travailleurs de l’ombre si importants en ce moment et qu’on avait tant oublié dans notre « start-up » nation 😢

Un petit mot ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.