Recettes d’amour et de meurtre, une enquête de Tannie Maria

Sally Andrew

QUATRIÈME DE COUVERTURE

 1 homme trapu qui maltraite son épouse,
1 petite épouse bien tendre,
1 dure à cuire de taille moyenne qui en pince pour l’épouse,
1 fusil de chasse,
1 petite ville du Karoo marinée en secret,
3 bouteilles de brandy Klipdrift,
1 poignée de piments,
1 jardinier inoffensif,
1 new-yorkaise chaude comme la braise,
7 adventistes du septième jour (parés pour la fin du monde),
1 détective amatrice avec un cœur d’artichaut,
2 policiers pleins de sang-froid,
1 poignée de fausses pistes et de suspects bien mélangés,
1 pincée d’envie.Jetez tous les ingrédients dans une grande casserole et laissez lentement mijoter pendant quelques années en remuant avec une cuillère en bois.
Vers la fin, ajoutez le piment et le brandy, puis montez le feu.
Tannie Maria, une Miss Marple de 50 ans plutôt séduisante et alerte, remet au goût du jour ses fabuleuses recettes de cuisine pour un courrier du cœur édité par la gazette locale en Afrique du Sud.
Le dépaysement est garantit : d’abord par ses recettes qui jalonnent tout le livre (en plein cure thermale pour obésité, ce fut un régal!), par le mix régulier avec les mots du cru (dictionnaire de fin, plutôt bienvenu) et par l’omniprésence d’une nature quelque fois humanisée mais magnifiquement décrite. Le tout pour raconter une histoire criminelle.
Çà fonctionne très bien :  c’est plaisant et enlevé! Au début, dubitative (comme avec Catherine Deneuve parlant aux oiseaux dans Potiche), et assez vite, cette histoire de meurtre fonctionne et n’a rien à envier aux princes du polar.
 

AUTRE CRITIQUE

Nouvelle plume sud-africaine à être traduite en français, Sally Andrew fait son entrée dans l’univers du polar avec son personnage ultra attachant de Tannie Maria.

Par ISABELLE RÉTY, Librairie Gwalarn, Lannion

« Tannie Maria est une veuve pétillante qui adore cuisiner de bons petits plats et de succulents desserts qu’elle partage sans compter avec son entourage. Cette passion lui vaut de tenir la rubrique culinaire du journal local. Un dimanche matin, alors qu’elle mélange sa confiture d’abricots, elle voit débarquer Harriett, son amie et rédactrice en chef de la Gazette du Klein Karoo. Hattie arrive avec une mauvaise nouvelle : la direction du journal exige la suppression de la rubrique culinaire pour la remplacer par un courrier du cœur. Maria panique un peu au début ne se sentant pas une spécialiste des affaires amoureuses mais très vite, elle touve l’astuce de glisser des recettes de cuisine dans ses réponses aux lecteurs. Le stratagème fonctionne au-delà de toute attente, jusqu’à ce qu’une de ses lectrices se fasse assassiner. Tannie Maria décide de passer à l’action en menant sa propre enquête, flanquée d’Harriett et de Jessie, la jeune et intrépide reportrice. Recettes d’amour et de meurtre, en plus d’être un vrai polar gourmand, aux personnages attachants, transporte le lecteur dans les paysages du Klein Karoo en Afrique du Sud. Petit bonus savoureux en fin de volume, quelques recettes de Tannie Maria ! »

 

PAYSAGES DU KLEIN KAROO

vagabondageautoudesoi-wordpress-12.jpg

babeliovagabondageatourdesoi-livre-wordpress-6 jpg.jpg

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s