LA COVID-19, LA SUITE

Après le confinement et le déconfinement, une autre période commence. Un temps pour écrire une histoire ou un poème sur l’actualité la pandémie.

++++++++++++++++++++++++

Fleur de souvenir

Yeux apeurés devant tant d’inconnu.
Yeux d’enfance dans un visage ridé.
Yeux aveuglés par autant d’opacité.
Yeux endormis et tellement fatigués.

La suite ici

Quelle communication sur la Covid-19 ?

Au moment où un nouveau Conseil de Défense se réunit au Palais de l’Élysée plus ou moins obligé de décliner d’autres mesures suite à l’augmentation du nombre de contaminations dans l’hexagone fleurit de plus en plus d’articles dans la presse dite sérieuse pour expliquer la difficulté pour les français, et certainement les autres, à entendre et appliquer une communication basée sur la rationalité. La suite ici

Exemplarité sur les violences sexuelles@vagabondageautourdesoi

 
Démentie
Anéantie
Révoltée
Muselée
Asphyxiée
Niée
Indignée
Noyée      La suite ici

@vagabondageautourdesoiTour illuminée mais distancée

A Paris, le traditionnel feu d’artifice a eu lieu mais dans une atmosphère différente. D’abord, pas de belles envolées dans l’imaginaire puisque ce fut le rappel du quotidien en rendant hommage aux travailleurs de l’ombre qui ont permis à la France de continuer à fonctionner  et à ceux célèbres qui nous ont quitté, frappé par la pandémie. La suite ici

Silence

@vagabondageautourdesoi

Encore aujourd’hui, juste des photos prises de ci de là pour parler de l’après … Silence

 

La suite ici

@vagabondageautourdesoiAujourd’hui … Galets

Le mot est un galet usé, qui s’applique à trente-six nuances d’affectivité.

Marcel Duchamp

Pour sourire !

Bonne fête maman

Aujourd’hui c’est la fête des mères ! Et, cette année, pas de tableaux de pâtes, pas de poème récité devant la mère la larme à l’œil et surtout pas de cœur dessiné entouré de bolduc puis remisé au fond d’un carton avec d’autres accumulés sous l’étiquette souvenirs de mon fils (ma fille) adoré(e).