ÉTÉ 2018

Poivre et sel – Guillaume Clicquot

vagabondageautourdesoi-poivreetsel-wordpress-13

Promotion de l’éditeur vue, et en mode monomaniaque, une seule obsession : l’acheter pour le lire !

Un couple, en retraite depuis peu, décide de changer leur vie et de fuir leur quotidien en achetant une magnifique maison avec piscine et confort pour deux fois rien au Portugal. Pas question pour eux d’en parler à leurs proches, tant ils sont persuadés que chacun trouvera les arguments pour les en dissuader. Lire la suite

Profanes – Jeanne Benameur

vagabondageautourdesoi-profanes-wordpress-2018072_Octave Lassale, 90 ans, décide de reconquérir sa vie après le traumatisme laissé par la mort de sa fille puis le départ de sa femme. Comme lorsqu’il encadrait une équipe de soignants, il recrute quatre personnes retenues pour leurs fêlures pressenties et accorde à chacun des missions différentes pour le soutenir dans sa renaissance ce qui, il en est persuadé, leur permettra aussi de cheminer et de retrouver joie à leurs vies.Lire la suite

La suivante – Sarah Emmerich

vagabondageautourdesoi-lasuivante-wordpress-2018071Habituée à manier le verbe et la syntaxe, Agnès fait tout pourtant pour passer inaperçue. Elle travaille à la Mairie de Paris et a été la plume préférée de son ancien Maire. Qu’en sera-t-il pour la nouvelle équipe ? Ce roman commence peu après le décès de son père, figure reconnue dans le domaine de la critique d’art et ancien déporté, rescapé des camps de la mort.Lire la suite

Plus jamais seul – Caryl Férey

vagabondageautourdesoi-plusjamaisseul-wordpress-12Dix ans que Mac Cash, le privé borgne et teigneux de Caryl Férey, n’avait pas montré le bout de son bandeau !

Je connais son style (Mapuche – Zulu). J’aime la façon dont Caryl Férey pose ses polars dans des problématiques sociales avec documentations et réalisme. Lire la suite

Que la guerre est jolie – Christian Roux

Le choix d’une municipalité de changer en profondeur un quartier populaire issu d’un paternalisme industriel révolu en un autre plus bourgeois, ou bobo, Christian Roux nous le décrit en choisissant de nous le raconter à partir du regard d’Élise. Jeune habitante, elle va s’engager dans cette transformation en essayer d’en garder l’âme. A son cœur naïf, l’auteur lui oppose la machinerie aveugle et illégale des investissements immobiliers véreux et les petits engagements illégaux d’un maire prêt à tout pour garantir son profit. Lire la suite

L’île des absents – Caroline Eriksson

Que faisons-nous de nos souvenirs ? Les plus douloureux nous obsèdent et nous font bogués jusqu’au moment où des mots viennent les délier. C’est cette douleur que choisit de raconter Caroline Eriksson dans son premier roman traduit en français. Lire la suite

Auguste Renard Artiste peintre

Un renard, le héros de cet album, est artiste peintre. Son nom fera trébuché ceux qui le liront aux petits : Auguste Renard ! Celui-ci décide d’aller dans la nature avec son chevalet et ses pinceaux pour peindre un nouveau tableau. Tous ses copains de la forêt vont l’y aider…Lire la suite

Sang famille

Le « Harry Potter » de Michel Bussi, c’est Colin orphelin depuis l’âge de six ans qui ressent comme un besoin vital de revenir sur l’île de Mornesey. L’île est le lieu où sa vie à basculer dix ans plus tôt. Aidé de deux copains de son camps de vacances, il va essayer de dénouer les fils des non-dits de sa famille Lire la suite

Je suis le genre de fille – Nathalie Kuperman

« Mais, quel connard ce mec ? » Juliette se répète cette phrase comme une litanie, mais uniquement pour elle-même. Dans « Je suis ce genre de fille », Nathalie Kuperman nous dresse un portrait de femme coincée entre apparences, règles sociales et regard de l’autre et ressenti où la colère, le refus et l’exaspérationLire la suite

A l’aube – Philippe Djian

Renoué avec l’écriture de Philippe Djian, j’avais quelques petites appréhensions. Depuis 37.2°, j’avais lu beaucoup de ses livres. Puis, depuis sa collaboration avec Eichter qui débuta en 2007 jusqu’en 2012, je l’avais comme perdu de vue. Du coup, avec A l’aube, j’ai hésité, tergiversé puis je m’y suis lancée…Lire la suite

 

Vite! Une déambulation en Mai 68

Un journaliste revient sur ses souvenirs pour nous raconter son mai 68 au rythme de ses pas et le lecteur découvre, à partir du récit des événements, ce que cette période a apporté de liberté, d’égalité et de fraternité qui, encore actuellement, inonde notre façon de discuter du monde !

Lire la suite