Auteurs commençant par F

 

« Le verbe lire ne supporte pas l’impératif. Aversion qu’il partage avec quelques autres, le verbe aimer… le verbe rêver… »
Daniel Pennac

 

Auteurs commençant par F catégorie BD

Anneli Furmark – Walk me to the cover

vagabondageautourdesoi.com - Anneli Furmark - Walk me to the corner est un roman graphique de Anneli Furmark sur la passion amoureuse à partir de la rencontre de deux femmes, comme on dit pudiquement, d’âge mur.

Élise vit une vie qu’elle ne voudrait pour rien au monde quitter : Les bras puissants de Henrik suffisent à la sécuriser depuis de longues années. Pourtant, lorsque Dagmar, médecin,  téléphone pour la remercier d’avoir publié un article sur le sommeil qui l’a bien divertit, d’un coup, c’est un autre monde qui s’ouvre devant elle.

Elise se surprend à ne penser qu’à Dagmar. Puis, elle attend avec impatience un signe, leur première rencontre, leurs premiers échanges puis leurs premiers émois. La suite ici

Sélection officielle au festival international de la bande dessinée d’Angoulême 2022

Auteurs commençant par F catégorie littérature

Patrice Franceschi – S’il n’en reste qu’une

vagabondageautourdesoi.com Patrice Franceschi -S’il n’en reste qu’une de Patrice Franceschi apporte pour cette rentrée littéraire un souffle d’actualité en permettant à sa journaliste de reconstruire l’histoire de deux combattantes kurdes au destin héroïque époustouflant qui plonge le lecteur au cœur de l’essentiel !

Originaire du Québec, Rachel Casanova est journaliste grand-reporter depuis dix ans à Sidney Match. Son boss Jim Billingman lui propose de partir au pays Rojava, nom ancien du pays Kurde pour écrire un reportage sensible sur leurs combattantes. Si elle réussit, il pourrait aussi devenir un livre. Pourquoi pas !

C’est en visitant Kobané avec son guide, Mohamed, que Rachel exprime l’envie de sortir du circuit habituel et de visiter le cimetière kurde. Alors, juste avant de reprendre l’avion du retour, on la dépose pour trente minutes, montre en main, avant de venir la rechercher. Comme une ville fantôme, elle découvre que presque toutes les tombes ont été saccagées. Mais une tombe deux fois plus grande et plus massive attire son attention. Juste à côté dans un cadre de bois, deux visages de femmes sont photographiées côte à côte : Tekochine et Gulistan. La suite ici

Florian Forestier – Basculer

vagabondageautourdesoi.com Florian Forestier -

Premier roman de Florian Forestier pour cette rentrée littéraire 2021, Basculer raconte le cœur du pouvoir qui est au bord du précipice avec des conseillers qui ne peuvent plus y surnager ! La classe politique décrite ici qui gouverne la France est jeune, bardée de diplômes, les yeux rivés sur leurs téléphone, en lien direct avec les réseaux sociaux et tâchent plus ou moins de répondre soit au Président, soit à ses ministres soit aux avis d’une opinion qu’on sent prépondérante dans la gestion du pays.

Daniel Fresse est coincé au fond d’une crevasse et ce temps hors norme lui permet de s’interroger sur sa vie. Est-un accident ? Ou, est-ce un suicide professionnel déguisé ?

Car Daniel avait tout pour faire comme ses parents l’ont rêve. Il est brillant, habitué à réussir ses études, a travaillé sans compter ses heures, à s’oublier derrière les demandes urgentes, qui ne peuvent attendre… Même s’il est complétement effacé, il peut compter sur quelques personnes qui savent parler à l’oreille de ceux qui décident. Influent et omniprésent, il est devenu incontournable pour ses savoirs-faire de haut-fonctionnaire, conseiller du gouvernement. Malgré cela, sa faille est terrible comme « une vache impuissante contre le talon qui le harcèle »  La suite ici

Jacques Ferrandez – Suites algériennes, tome 1 : 1962-2019

Après Carnets d’Orient (1830-1954) et Carnets d’Algérie (1954-1962), Jacques Ferrandez poursuit l’histoire de l’Algérie contemporaine en proposant son premier tome des Suites Algériennes de 1962 à 2019.

Le 1er novembre 2019, Paul-Yanis Alban revient à Alger sur la tombe de sa grand-mère inhumée en 1965 sur sa terre natale. La suite ici

David Fortems – Louis veut partir

vagabondageautourdesoi.com

Premier roman paru à la rentrée littéraire 2020, David Fortems propose un écrit très singulier et personnel.

Pascal se retrouve seul, vide, des questions pleins la tête après avoir accompagné son unique fils, Louis, dans sa dernière demeure. Vient le temps des questions obsédantes souvent sans réponse. Alors, Pascal, ouvrier dans une bourgade des Ardennes, reprend ses souvenirs et essaye de les lire avec le prisme du suicide de Louis. La suite ici

Mathilde Forget – De mon plein gré

@vagabondageautourdesoi

Après son premier livre « A la demande d’un tiers » paru en septembre 2019, Mathilde Forget propose « De mon plein gré », un roman court à la première personne sur un traumatisme et l’enquête qui en découle.

Un dimanche matin, la narratrice se présente au commissariat de police pour porter plainte contre une agression subie pendant la nuit. L’haleine encore chargée des effluves du rhum coca qu’elle a trop consommé, elle doit expliquer, se justifier pour prouver l’agression. Car, mis à part l’alcool, il y a d’autres faits qui éveillent la méfiance du Major chargée de l’enquête; Flic bourru, il achoppe sur tant d’autres détails : l’homosexualité de la victime, le fait qu’elle soit partie au bras d’un homme en fin de soirée, etc. La suite ici

Carole Fives – Térébenthine

A la demande d’un tiers – Mathilde Forget

Auteurs commençant par F catégorie polars

Sylvain Forge – SARA: Elle  veille sur vous.

vagabondageautourdesoi;com - Sylvain Forge- Sylvain Forge propose son nouveau roman policier sur SARA: Elle veille sur vous, un dispositif de surveillance installée sur la Ville de Nantes par un maire populiste, Guillaume de Villeneuve, qui a fait de la sécurité le cœur de sa campagne d’élection.

Sara ,Search And Report Application, observe les rues mais aussi les habitants du centre de la  ville à raison d’une caméra pour cent vingt habitants.  Heureusement, la reconnaissance faciale n’est pas, encore, autorisée comme en Chine, mais pourtant le maire milite pour en faire un outils performant de sa police municipale.

Seulement, à Nantes, il y a encore certains qui essayent d’inventer une autre forme sociale. Levasseur, professeur d’histoire Géographie d’Université, anime un séminaire sur « Nantes, une histoire de la contestation sociale du XVIIIè à la Zac » . Léo, un activiste, devait y faire un exposé sur les grandes grèves de 1955, ne s’est pas présenté.

C’est le point de départ de cette enquête policière que va diriger Isabelle Mayet de retour de son congé de maternité, pas tout à fait remise du traumatisme d’une séquestration dans l’exercice de son travail de flic. Premier jour aussi du nouveau chef, Olivier Jacquemin, commissaire à l’ancienne au management descendant, qui devrait remettre la police nationale au cœur du travail de protection et de sécurité sur la ville. Arrive aussi Lucas, un adjoint venu des Stups, aux méthodes plutôt solitaires et décomplexées. La suite ici

Nicolas Freeling-L’amour à Amsterdam

vagabondageautourdesoi.com Les Éditions de l’Archipel choisissent de republier la première enquête du commissaire  Van der Valk écrite par Nicolas Freeling en 1962. La série diffusée sur France 3 en 2020 a remis au goût du jour ce commissaire hollandais dont on vante la ressemblance avec Maigret.

La série, j’avoue ne pas m’en souvenir. Néanmoins, Nicolas Freeling a eu un franc succès avec son héros et ses quatorze enquêtes. Alors, c’est l’occasion de se plonger au cœur d’un Amsterdam décrit par un Anglais !

Martin Molenaar, la trentaine, vit une vie plutôt tranquille depuis son installation avec Sophia. Pourtant, un matin, il voit débarquer la police. Une de ses anciennes amantes, Elsa de Charmoy, est retrouvée morte dans son appartement. Plus âgée que lui, leur relation était difficile, comme sous emprise, car Elsa était une personne trouble, complexe et fuyante. La suite ici

Caryl Férey – Lëd

vagabondageautourdesoi.com

Finie la chaleur du soleil des tropiques, Caryl Férey implante son nouveau roman policier Lëd (Glacè en russe) dans la ville la plus septentrionale, en Sibérie, cité toujours fermée aujourd’hui.

Ainsi, imaginez mille kilomètres à moins 64 degré avec autour treize mille kilomètres de toundra vierge de toute habitation, plus de quatre cents mille rennes encore complètement sauvages et une amplitude de quatre-vingt dix degré entre l’été et l’hiver!  Et autour de la ville de Norilsk, où se passe Lëd, trente kilomètres  d’une végétation exsangue à cause des pluies acides des mines de nockel. Non, le décor n’est pas encore planté ! Il manque la beauté des aurores boréales, les âmes de l’ancien goulag qui y errent encore et, bien sûr, toujours l’autorisation du FSB pour y venir ou en partir. Norilsk est une ville minière au sol renfermant des pépites presque d’or pour l’oligarchie corrompue russe. La suite ici

Sauve la – Sylvain Forge

Paz – Caryl Férey

Parasite – Sylvain Forge

Plus jamais seul – Caryl Férey

Auteurs commençant par F catégorie essais

Thierry Frémaux – Si nous avions su que nous l’aimions tant nous l’aurions aimé davantagePour Bertrand Tavernier

vagabondageautourdesoi;com - Thierry fremaux -

 Thierry Frémaux propose un hommage à l’immense cinéphile et réalisateur que fut Bertrand Tavernier. Son essai « Si nous avions su que nous l’aimions tant nous l’aurions aimé davantage » livre un portrait fouillé, documenté et élogieux de cet homme qui m’a fait aimé, à distance, le cinéma.

Bertrand Tavernier était un pédagogue passionné, né par et pour le cinéma. Est-ce qu’il y a plus fort comme terme que cinéphile ? Parce-que le cinéma était toute sa vie.

Thierry Frémaux raconte son compagnonnage au côté de Bertrand Tavernier : de la création de l’institut Lumière en 1982 à sa présidence jusqu’à la fin de sa vie en 2021, rue du Premier-Film à Lyon.

Quarante ans d’amitié décrites avec beaucoup de tendresse ! Aucune révélation privée, Bertrand Tavernier ne l’aurait pas supportée ! Plutôt la description d’un homme passionné, acceptant de reconnaître s’être trompé lors d’un avis, cherchant jusqu’à la fin à compléter sa culture, pourtant si phénoménale que personne ne peut le remplacer !

Par trois fois, Bertrand Tavernier était venu parlé de son film du moment dans mon cinéma de banlieue. A chaque fois, le silence qui régnait montrait combien chaque spectateur était honoré de recevoir ses anecdotes, ses confidences sur la manière de monter telle ou telle scène, etc. Aucun de ceux présents regardait sa montre pour s’inquiéter de l’heure qui passait trop vite. Cet homme était d’une simplicité si désarmante avec son imper et son échappe rouge que j’aurais donné beaucoup pour suivre ses Matersclass si elles avaient existé. La suite ici

Paul Sérusier – La quête artistique

vagabondageautourdesoi.com - Paul Sérusier - Dans ce fascicule de la catégorie Art, Paul Sérusier. La quête artistique, Virginie Foutel présente un condensé particulièrement complet de sa biographie accompagnée d’œuvres significatives. Ce peintre dont on découvre l’importance pour l’histoire de l’Art en cette fin du XIXè siècle qui mène vers l’Art moderne.

Paul Sérusier (1864-1927) est un peintre d’origine parisienne. Après plusieurs séjours à Pont-Aven, il s’installe à Chateauneuf-du-Faou sur la route de Huelgoat en Bretagne pour y retrouver l’authenticité de cette ruralité qu’il affectionne mais aussi la simplicité du mode de vie de ses habitants dont il ne cessera de rendre compte.

.Lui, le peintre formé au grec et au latin, est devenu le chef de file des Nabis,(prophète en hébreu), après avoir peint « un petit essai polychrome », sous la dictée de Paul Gauguin, qui prendra le nom de Talisman. La suite ici

Je suis une sur deux – Giulia Foïs

Génération offensée – Caroline Fourest

Gaspard de la nuit – Elisabeth de Fontenay

Auteurs commençant par C catégorie jeunesse

Télérama

Classement par auteurs

Chroniques littéraires