Journal inquiet d’Istanbul

Ersin Karabulut

RENTRÉE LITTÉRAIRE 2022

vagabondageautourdesoi.com - Ersin Karabulut - Ersin Karabulut raconte dans son roman graphique, Journal inquiet d’Istanbul, son cheminement en tant que dessinateur depuis son enfance jusqu’à son arrivée comme rédacteur en chef d’un journal satirique. Il met en perspective son évolution avec celle de son pays, la Turquie, passant de la démocratie à un régime autocrate islamiste.

Je ne connaissais pas ce caricaturisteJournal inquiet d’Istanbul m’a attirée parce qu’il relatait l’histoire moderne de la Turquie.

A travers son histoire, Ersin Karabulut montre la venue du parti AKP au pouvoir depuis vingt ans et les restrictions des libertés opérées au fil des jours par le chef du parti. Puis, à partir de 2007, il montre les menaces sur la presse et l’abandon de la liberté d’expression. En même temps s’installe en Turquie un régime de terreur où toute opposition, même seulement pressentie, est muselée, emprisonnée,torturée sans respect d’une justice de base.

Prévue en trois volumes, cette autobiographie s’arrête avec ce tome 1 au moment où le chef de l’État interdit les dessins d’Ersin, le représentant en animal. On attend la suite bien qu’on la pressent !

Les dessins sont pleins d’émotions avec ces yeux globuleux qui expriment tant ! La précision du dessin fait de Journal inquiet d’Istanbul un récit presque photographique, courageux et nécessaire pour montrer la réalité de la Turquie moderne. Une galerie de photos en fin de volume montre la réalité de cette biographie.

Sûre, je vais attendre la sortie du prochain avec impatience !

Puis quelques extraits

cite-56a4b9b45f9b58b7d0d8877b

J’ai lu un paquet de BD que les éditeurs Turcs décalquaient pour éviter de payer les droits. Je n’avais pas tout de suite pigé pourquoi leurs qualités étaient si médiocres.

Car quels que soient les ennuis, mes héros sont là, à mes côtés, et m’indiquent le bon chemin.

J’ai lu un paquet de BD que les éditeurs Turcs décalquaient pour éviter de payer les droits. Je n’avais pas tout de suite pigé pourquoi leurs qualités étaient si médiocres.

Ici en bref

D'habitude, je ne partage pas mes lectures lorsqu'elles ne m'ont pas plue ! Mais, là, c'est le livre qui se vend à plus

vagabondageautourdesoi.com - Ersin Karabulut -
Un premier extrait
vagabondageautourdesoi.com - Ersin Karabulut -
Second extrait

Du côté des critiques

Radio FranceTéléramaLe Monde

Du côté des blogs

Mes échappées livresques

Questions pratiques

vagabondageautourdesoi.com - Ersin Karabulut -

Journal inquiet d’Istanbul – Ersin Karabulut

Twitter : @ersinkarabulut    Instagram : @ersinkarabulut

Éditeur : Dargaud 

Twitter : @EditionsDargaud Instagram : @dargaud

Facebook

Parution : 19 août 2022

EAN :  9782205085761

Lecture : Septembre 2022

Littérature contemporaine

Bande dessinée

Auteurs commençant par H, I, J, K,

Chroniques littéraires

14 commentaires

    • The commitment of this designer is very courageous.
      His comic deserves our attention.
      Thanks

    • Oui tu as raison. Quelque fois, l’acte de lire devient militant ! Bon week-end !

  1. Je vais lire cette BD afin de saluer
    Le courage de ce caricaturiste.
    Merci Mata pour cette chronique si importante pour la liberté d’expression.
    Je viens de regarder une série turque sur Netflix qui s’appelle « FI « et j’ai été surprise surprise de la qualité et modernité de cette série tournée en 2017.

  2. Être dessinateur satirique en Turquie c’est sûrement très très dangereux et donc courageux. Je lirais volontiers cette BD si j’ai l’occasion.

    • Oui, je pense que les prochains tomes raconteront son arrestation et peut-être la prison… Quel courage !

  3. Ce qui se passe en Turquie est dramatique. On a de la chance de vivre dans un pays démocratique. Bonne fin de journée

Répondre à Dans l'oeil d'une flâneuse Bretonne.... Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.