Dugudus et ses communards

vagabondageautourdesoi.com
Affiche

Graphiste, illustrateur et affichiste, Dugudus, de son vrai nom Régis Léger, se spécialise dans l’image à portée sociale. Militant engagé au parti communiste, il effectue plusieurs voyages à Cuba. Il entreprend alors de raconter pour la première fois l’histoire de l’affiche cubaine. Puis, il passe par l’argentine où il sérigraphie ses affiches en direct pour les donner aux manifestants.

vagabondageautourdesoi.com

Ce procédé, il l’importe en France pendant les manifestations du 1er mai 2012. Il crée ainsi un atelier de sérigraphie de rue qui se renouvelle au fur et à mesure des défilés.

À l’occasion du 150ème anniversaire de la Commune, nous présentons une exposition autour de cinquante figures parmi la foule des insurgés. Anonymes ou plus connus, ils reflètent dans leur diversité ces combattants, militants aguerris ou non, peuple des villes et des faubourgs.

vagabondageautourdesoi.com
Jean-Baptiste Clément

Ce sont ces visages que l’artiste Dugudus nous fait rencontrer, sur les lieux qu’ils ont marqués de leur passage. Se placer à hauteur d’homme, partir de ces individus pour entrer dans leur histoire – et dans la nôtre.

Le site Nous La Commune

Dugudus utilise du dibond, une structure métallique, pour les exposer à l’extérieur. Après des recherches historiques, les personnages sont parfaitement ressemblants.

vagabondageautourdesoi.com
Léo Frankel. Ministre du Travail du Premier pouvoir ouvrier

Il y a cinquante ans, l’artiste Ernest Pignon-Ernest installait des pochoirs de gisants à Montmartre pour rappeler la Semaine sanglante. Dugudus veut plutôt mettre en avant « l’esprit festif du début de la Commune ». Le Journal du Dimanche

Une exposition qui va se balader

50 communards portés par 50 habitants de Paris. Comme des ambassadeurs de ce temps si particulier, les figurines vont voyager dans Paris. Placés dans le square Louise Michel devant le Sacré -Cœur au début,

  • puis devant l’Hôtel de Ville du 2 avril 2021 au 18 avril 2021,
  • puis devant la gare de l’Est du 20 avril 2021 au 7 mai 2021,
  • avant la mairie du 19e, face au parc des Buttes Chaumont, du 11 mai 2021 au 27 mai 2021.

L’historien Henri Rousselle a rédigé une courte bio pour les personnages les plus connus, comme Courbet, etc.

Le Journal l’Humanité publie chaque jour un de leurs portraits en racontant son histoire.  

vagabondageautourdesoi.com

Sources

Son site

Nous La Commune

Boutique de Dugudus

L’Humanité

Histoire en vrac

Bric à brac de culture

13 commentaires

  1. Bonjour Matatoune. Merci de nous faire découvrir Dugudus et cette exposition intéressante de figurines ayant oeuvré pour la Commune. Bonne journée

    • Je trouve l’idée assez sensationnelle d’implanter ainsi ses figurines dans la ville

  2. superbe article comme d’habitude!
    j’aime beaucoup ces affiches Jean-Baptiste Clément en particulier mais aussi Léo Frankel qu’on oublie plus…
    tu m’es d’une aide précieuse en cette période confinement déconfinement reconfinement car j’ai une grosse tendance à me cloîtrer chez moi (pour ne pas mettre une baffe aux gens sans masques..)
    j’ai peu voyager de mon fauteuil
    un gros merci 🙂

    • Et maintenant, on est 67 millions de confinés dehors mais à pas plus de 10 km autour de son antre ! J’ai peur que bcp craque…

  3. C’est une manière originale de célébrer cet évènement, pas très connu à l’étranger, en tout cas pas dans nos programmes scolaires. Bonne journée

    • Non , je l’imagine. Je pense qu’en France, les différentes Communes ne font pas beaucoup de mots dans nos manuels non plus !

  4. Ton article est très intéressant. Merci pour cette découverte, en espérant que cette exposition sera programmée en province également ! 🌞

    • Je ne pense pas ! Mais certainement que les figurines trouveront un endroit pour y être montrées après les célébrations

Répondre à vanadze17 Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.