Olivier Merle – Dans l’ombre du loup

Rentrée littéraire Janvier 2021

Présentation

vagabondageautourdesoi.com

Tout d’abord, Olivier Merle, fils de Robert Merle célèbre écrivain, entre pour son dixième roman dans le polar en proposant une enquête bâtie avec talent autour d’un flic atypique, téméraire et au flair implacable.

Le roman commence au moment des fêtes de Noël. Trois meurtres sont découverts dans une villa : deux enfants dans leur sommeil et leur mère dans la salle de bain. Le mari est introuvable. Un Dupont de Ligonnès mais à Abidjan. A été invoqué du terrorisme ou un enlèvement, mais sans fondement. Quelque temps plus tard, l’homme est retrouvé mort dans le bureau de son usine polonaise.

M. Kerdegat est PDG d’une entreprise de télécommunications en Bretagne. A 50/60 ans, il est de taille moyenne au visage énergique avec ses mâchoires carrées, sa brosse impeccable et se yeux bleus à l’impression glaciale. Dès la première rencontre, il donne une impression de force et même de brutalité malgré le luxe de ses vêtements. C’est lui qui demande l’aide de la police parce qu’il reçoit des lettres anonymes et des appels téléphoniques, certains jours, à minuit onze précises.

L’enquête est confiée à Hubert Grimm, parachuté au SRPJ de Rennes depuis trois mois. Ce commandant lunatique, fermé, plutôt dépressif cache tout son passé et ne parle jamais à son équipe de sa vie privée. Un peu obsessionnel lorsqu’il s’agit d’écologie, Grimm investigue sur cette affaire où il ne doit faire aucune vague.

Et, l’investigation

Olivier Merle conte une enquête comme il en existe des centaines loin des plateaux de cinéma ou de télévision. De filatures en interrogatoires, avec une dose certaine de hasard mais aussi un flair important, ce commandant mais aussi son équipe vont remonter aux sources des crimes avec des ramifications importantes.

La construction de ce polar est réussie. De plus, les personnages et notamment le commandant Grimm ont une épaisseur psychologique. L’intrigue semble au départ assez fine mais de rebondissements en rebondissements, Olivier Merle captive jusqu’à prendre otage son lecteur complètement perdu.

Son commandant n’a rien du flic ordinaire, au contraire il avoue ses faiblesses et essaye de les soigner. De plus, avec son équipe, il se comporte comme un chef attentif , ce qui est tout de même loin de la figure du héros habituel.  De ses contradictions, nombreuses, il tire une force certaine. Et, pourquoi pas le début d’une série !  En tout cas, un excellent moment de lecture !

Remerciements

Merci @Netgalley et @XOeditions pour #Danslombreduloup par #OlivierMerle

Puis quelques extraits 

cite-56a4b9b45f9b58b7d0d8877bGrimm tenait beaucoup à ce qualificatif de flic. Il n’y voyait rien de péjoratif. Au contraire. Pour lui, un flic de la police judiciaire, c’était quelqu’un qui avait du flair, du pif, du nez, de l’instinct – appelez cela comme vous voulez –, qui mixait l’intuition et la déduction et qui, selon la métaphore du chasseur qui lui était chère, était capable de renifler à son profit aussi bien sur une plate-bande fleurie que dans une poubelle. 

Il souriait sur le fait qu’un homonyme du célèbre conteur puisse envoyer un message à Grimm.

Ils débarquent en nombre, on ne voit plus qu’eux. (…) L’homme-à-grosses couilles est là ! Or, l’homme-à-grosses-couilles n’en à rien à faire de la planète Rien du tout ! Il l’a détruit parce que sa destruction augmente sa puissance ! Et il n’y a que ça qui compte pour lui : le pouvoir et l’argent ! L’homme-à-grosses-couilles n’a qu’une perspective : sa propre jouissance. Et il est convaincu que la planète tiendra bien un peu , au moins jusqu’à ce qu’il meure. C’est tout ce qu’il lui importe. Ce qui adviendra après sa mort, il s’en contrefout, l’homme-à-grosses-couilles.

Ben si, justement, c’est notre métier ( de flic) d’anticiper ce genre de saloperie.

Ici en bref

D'habitude, je ne partage pas mes lectures lorsqu'elles ne m'ont pas plue ! Mais, là, c'est le livre qui se vend à plus

vagabondageautourdesoi.com
Extrait
vagabondageautourdesoi.com
2. Extrait
vagabondageautourdesoi.com
3. Extrait

Critiques

 

D’autres blogs en parlent

 

En conclusion

Olivier Merle – Dans l’ombre du loup

Éditeur : XO Éditions

Parution : 21 janvier 2021

EAN : 9782374482323

Lecture : Janvier 2021

Romans policiers

11 commentaires

    • J’ai bcp aimé cette enquête bien construite . J’aurais plaisir à lire ton avis !

  1. Ton billet me donne très envie de lire ce polar, mais je ne l’ai pas trouvé sur NG. De toute façon j’ai beaucoup de retard aussi et on me l’aurait sans doute refusé. On peut refuser de faire une chronique, c’est en haut de la page « Donner un avis », mais je ne l’ai encore jamais fait. NG doit avoir été créé par le diable pour nous faire vivre dans la tentation permanente ! Bonne journée

    • En fait, il suffit d’écrire 100 caractères pour que NG accepte ton avis. Donc, ça me soulage un peu .. J’ai horreur de trainer des livres que je sais ne plus vouloir ou pouvoir lire 🙂

  2. il me tentait mais ma liste sur NetGalley est trop longue, j’ai accumulé beaucoup de retard le dernier trimestre 2020 alors refus 🙂 logique 🙂

    • Oh, moi aussi ! Mais, sur Netgalley, je ne sais comment ôter les livres que je n’ai pas du tout aimé, ou pas pu finir par manque d’envie …Car il me semble qu’il faut un minimum de mots ! Difficile d’écrire  » Je n’aime pas parce que ce style, ce sujet ne m’intéresse plus » Y – a pas assez de signes … Comment fais- tu ?

      • il me semble qu’il y un endroit où l’on peut dire qu’on ne veut pas faire la critique, je vais vérifier car je ne l’ai jamais fait!
        j’ai un livre de psy en attente depuisplusde6 mois qui me plaît mais critique trop dure: ou je reste en surface on j’entre dans la sphère privée 🙂

Répondre à Eve-Yeshé Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.