Style maison de Cape Cod-USA

La maison de style Cape Cod est une petite maison qui a vu le jour en Nouvelle-Angleterre au 17è siècle. Après, celles-ci ont été synonymes de maisons de détente et de vacances du bord de mer. Depuis, ce style d’habitation s’est répandu dans tous les États-Unis allant de la simple maison à des villas grandioses.

La boite à sel – La maison à rondins de bois

Les premiers colons d’Angleterre ont adapté le style des chaumières que l’on trouve en Grande-Bretagne afin de se protéger des rudes hivers de la Nouvelle-Angleterre.

A l’origine, elles se composaient de deux pièces, une salle et un salon (sorte de chambre). La plupart étaient en bois et avaient des plafonds bas pour conserver la chaleur.

En 1900, celles-ci disposaient de cuisines séparées avec des offices et de petites chambres et les gens commençaient à s’y installer. Le style a gagné en popularité pendant la dépression alors que la demande de logements économiques augmentait.

Entre 1920 et 1940, la maison Cape Cod est un sous-ensemble du style néo-classique colonial en stuc ou en briques.

Après la Seconde Guerre mondiale, les maisons de style Cape Cod ont été promues pour répondre aux besoins de logement des soldats rentrant chez eux après la guerre. Les résidences bon marché de 1 000 pieds carrés ont été produites en masse pour les développements suburbains à travers le pays.

Bien que les maisons de Cape Cod soient créées dans une variété de styles, il y a quelques caractéristiques qui les rassemblent :

Extérieur :

  • Aspect symétrique avec une entrée frontale centrée
  • Toits escarpés avec pignons latéraux
  • Revêtement de bardeaux
  • Lucarnes à pignon
  • Fenêtres à carreaux double avec volets roulants
  • Cheminées centralisées
  • Simple ornementation extérieure

Intérieur :

  • 1 ou 1.5 étages
  • Plafonds bas
  • Aménagement symétrique avec une salle centrale
  • Grand espace de vie
  • Chambres à coucher dans des lucarnes ou sous des pignons
  • Lignes pures, peu de détails esthétiques

Rendue célèbre par les tableaux de Hooper, la Maison Cape Cob est prisée des riches Bostoniens qui s’y retrouvent le week-end pour partager un barbecue.

                                 Matin au Cap Cod – Edward Hopper – 1950

                            

Soirée au Cap Cod – Edward Hopper –

Dans  le nouveau film de Quentin Tarantino «Once Upon A Time In Hollywood» une superbe villa de type Cab Cob est visible. Dakota Flemming, actrice californienne, vient de se l’offrir. Elle peut désormais profiter du confort d’une villa à la décoration épurée qui offre de nombreux espaces. D’une surface de 411 mètres carrés, la demeure compte notamment cinq chambres, de six salles de bain et d’un grand espace vert avec piscine extérieure.

La série Desperate Housewifes les a complétement rendues célèbres dans le monde entier.  Désormais les maisons de style Cape Cob se sont répandues aux États-Unis notamment dans les quartiers chics de la côte est.

19 commentaires

  1. Merci Matatoune pour ce magnifique billet. J’ai toujours aimé le style de ces maisons que j’ai pu voir à la télévision ou dans des revues. J’ai toujours apprécié les toiles d’Edward Hopper
    Bon week-end

    • Ravie de ton retour, peut-être sur la blogosphère ! Et, surtout, merci d’être passée ici. Bon weekend, Denise

    • Oh oui, j’ai tellement envie de bouger que je finis des chroniques commencées mais jamais publiées 🙂

    • Oui, on les connait tellement ces maisons qui peuvent être simples ou très sophistiquées. Toujours un plaisir pour moi ! Bonne soirée Brigitte

    • Oh ! C’est dommage ! Parti remise, je l’espère car j’ai adoré cette presqu’île§ Bon courage !

  2. joli voyage! j’aime beaucoup ce style de maison, j’aimerais bien les voir de près un jour!
    et contente de revoir des tableaux de Hopper que j’adore 🙂

  3. Très bel article ! J’ai eu l’occasion de lire plusieurs romans qui se déroulent à Cape Cod. Je pense que maintenant, ce sont davantage des maisons secondaires de grand standing pour une population nantie… merci pour le clin d’oeil à Edward Hopper, mon chouchou 😉🌞

    • Cape Cob rassemble de belles villas mais certains villages ont gardé un attrait populaire très marquée. Mais ceci hors été, évidement !

  4. Coucou
    Encore un très bel article qui me fait voyager dans un pays que j aime. Richard Russo a écrit un livre de souvenirs où il parle de ses vacances au Cap Code. Sans compter Mary Higgins Clark qui y situe nombre de ses polars.
    Bon dimanche

    • Oui, la grande dame du polar doit fait paraître en septembre des nouvelles qui se passent toutes de nouveau à Cape Cob. Et, oui Richard Russo. Belle soirée

Répondre à Eve-Yeshé Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.