Sharko

9782265115590.jpgPRÉSENTATION DE L’ÉDITEUR

« Sharko comparait toujours les premiers jours d’une enquête à une partie de chasse.


Ils étaient la meute de chiens stimulés par les cors, qui s’élancent à la poursuite du gibier.
À la différence près que, cette fois, le gibier, c’était eux. »

Eux, c’est Lucie Henebelle et Franck Sharko, flics aux 36 quai des Orfèvres, unis à la ville comme à la scène, parents de deux petits garçons.

Lucie n’a pas eu le choix : en dehors de toute procédure légale, dans une cave perdue en banlieue sud de Paris, elle a tué un homme. Que Franck ignore pourquoi elle se trouvait là à ce moment précis importe peu : pour protéger Lucie, il a maquillé la scène de crime. Une scène désormais digne d’être confiée au 36, car l’homme abattu n’avait semble-t-il rien d’un citoyen ordinaire et il a fallu lui inventer une mort à sa mesure.

Lucie, Franck et leur équipe vont donc récupérer l’enquête et s’enfoncer dans les brumes de plus en plus épaisses de la noirceur humaine. Cette enquête autour du meurtre qu’à deux ils ont commis pourrait bien sonner le glas de leur intégrité, de leur équilibre, et souffler comme un château de cartes le fragile édifice qu’ils s’étaient efforcés de bâtir.

 

Adapté au cinéma, je n’irais pas voir Sharko! Je ne supporterais pas…Je préfère mes images, complétement édulcorées, qui déjà me font flipper! Car, oui, j’ai été prise d’effroi, de nombreuses fois. Du solide thriller!

Mais, ce n’est rien par rapport à la tension que crée Franck Thuilliez avec son couple de flics devenus gibier du 36: de la complicité à la culpabilité. Et pour finir, l’amour retrouvé. Ça m’a tenu en haleine jusqu’au 500 et quelques pages!

Et, puis, la troisième face, c’est la documentation sur la question du sang. Elle vient soutenir l’histoire et renforce le suspens!

Très bon moment de lecture!

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s