« J’ai tant aimé les arts que je suis artilleur ! »

Apollinaire, le regard du poète

Musée de l’orangerie

« Sa devise : « J’émerveille ».

15 années où Guillaume Apollinaire a été amateur d’art au point de « concentrer un foisonnement prodigieux d’écoles, de manifestes, de tentatives et de découvertes dans le domaine des arts. »

« Poète, critique, découvreur des arts africains, ami des artistes, Apollinaire s’est révélé un acteur central de la révolution esthétique qui donna naissance à l’art moderne. »
510_05._marie_laurencin_apollinaire_et_ses-amis.jpg

Apollinaire et ses amis – 1909- Marie Laurencin

« Cette exposition souhaite explorer l’univers mental et esthétique d’Apollinaire à travers un parcours thématique : du Douanier Rousseau à Matisse, Picasso, Braque ou Delaunay, du cubisme à l’orphisme et au surréalisme, des sources académiques à la modernité, des arts premiers aux arts populaires. Elle mettra tout particulièrement à l’honneur les liens du poète avec Picasso dans une section dédiée… Elle trouve tout naturellement sa place au musée de l’Orangerie, aux côtés d’œuvres réunies par son ami Paul Guillaume, qu’il introduisit dans les cercles d’avant-garde et dont il devint le conseiller. »

Laurence Des Cars : Directrice du Musée de l’Orangerie

Plusieurs thématiques :

  • Apollinaire : un homme (et son) époque

  • Le regard en liberté

  • Méditations esthétiques

  • Apollinaire et Picasso

  • L’Horloge de demain

  • Apollinaire et Paul Guillaume

APPOLLINAIRE 1.jpg