GIACOMETTI CHEZ PICASSO

« Est artiste, celui qui sait voir. Et, étudier l’art veut dire apprendre à voir! »

Conseils du père d’Alberto Giacometti

4 octobre 2016 – 5 février 2017

vagabondageautourdesoi-giacometti-wordpress-12.jpg

Visite le 14 janvier 2017

L’hôtel Salé est un magnifique hôtel particulier construit pour un super inspecteur des impôts de l’époque d’où son nom ! Il date de 1656/1660. Réouverture depuis 1985, où les œuvres de Picasso y ont trouvées leur place majestueusement !

vagabondageautourdesoi-giacometti-wordpress-13.jpg

Picasso – Giacometti

vagabondageautourdesoi-giacometti-wordpress-15.jpg

Si je peins votre visage, cela veut dire faire le premier pas dans un monde inconnu que personne n’a tenté d’explorer. Ne pensez vous pas que c’est une aventure bien plus dangereuse, bien plus curieuse, que le voyage en Égypte? Oui, nous sommes sur le point de nous lancer dans une aventure- dans un pays inexploré- qui est la plus grande du monde. « Alberto Giacometti à Isaku Yanaihara- 1956-

Au cours de l’exposition, deux vidéos sont projetées:

  • celle de Giacometti dans son atelier exigu et sombre, retouchant sans relâche sa « tête « , un coup les deux mains en haut de chaque côté, l’autre en bas à la base du coup et ainsi de suite,sans fin, soit avec les doigts seuls ou armés de petits outils ….La terre change et se modèle différemment à chaque mouvement et une autre expression est montrée qui cède la place à une autre encore et ainsi pendant longtemps…….Un insatiable insatisfait! A un moment, Giacometti se lève, va chercher un linge sale de l’argile, l’imbibe d’eau et le place sur sa sculpture. Puis, il éteint et sort en fermant la porte et en collant un papier pour préciser certainement: ne rien toucher!
  • L’autre, c’est Picasso , torse nu, qui a accepté qu’on le filme entrain de dessiner à la fois de dos mais aussi la transparence du dessin effectué. Au début, on pense à un poisson,puis cela devient une poule avec des décorations…A quel moment, c’est devenu un peintre avec son modèle devant son tableau qui s’y confond ? Je ne sais plus, tant, l’artiste était difficile à suivre! Le tableau fini : un couple entrelacé!!!! Époustouflant!

Giacometti en quête d’infini!

vagabondageautourdesoi-giacometti-wordpress-16.jpg
Femme cuillère

Une sculpture n’est pas un objet, elle est une interrogation, une question, une réponse. Elle ne peut être ni finie, ni parfaite…..

Arts – 1957

vagabondageautourdesoi-giacometti-wordpress-14.jpg
Hôtel Salé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s