Touche à tout génial !

Une voiture à la mode !

Une marinière rayée reprise par  J.P Gauthier !

Plus grand artiste du 20ème siècle, très prolifique et très éclectique !  PICASSO a vampirisé tellement de choses avec une puissance médiatique indéniable! Qu’à son tour, il soit phagocyté par des œuvres plus modernes qui pour certaines sont visibles à Paris pour la première fois dans cette exposition!

C’ est un hommage à ce que fut Picasso et à ceux qui sont ses « suiveurs »…..Elle met côte à côte ses œuvres sur le même mur, sans jamais qu’elles se ressemblent ! Elle confronte des artistes qui peuvent à un moment donné ou à un autre se sont inspirés ou non de son talent.

Je retiendrais les œuvres de Romuald Hozoumé avec ses masques: Puissance et simplicité à couper le souffle:

Bidon de Romuald Hazoumé

Je retiendrais aussi les quatre saisons de Jasper Jones:

« 1986, les Saisons, une très belle série de quatre panneaux qui lui vaudra en 87 le grand prix de la biennale de Venise. Chaque panneau mesure 186,5 x 127 cm, c’est de l’encaustique sur toile.
Il a commencé en 85 par Summer, en empruntant des éléments à deux œuvres de Picasso : le Minotaure en Déménagement,1936 (les étoiles, la corde, l’échelle) et l’Ombre, 1952 (l’ombre portée du peintre). Johns commémore ici son emménagement dans son nouvel atelier à St Martin. Le double Flag, l’hippocampe (de St Martin), la Joconde, les céramiques, le demi-cercle de Périscope en 63…
Dans l’Automne, il a placé le profil de Duchamp (autoportrait de profil, 1958). Dans le printemps, il a ajouté l’ombre d’un enfant de 3 ans .

P1090112P1090115P1090116P1090113

Un petit mot ...